Amanagement touristique : l'italie

9613 mots 39 pages
Recherche sur le tourisme en Italie
Aménagement touristique
Dimitri Vaulbert et Jean Christophe Jeannine

Présentation générale

Délimitée par les chaînes des alpes, au nord, où elle confine à la France, à l’Autriche et à l’ex-Yougoslavie, l’Italie s’avance dans la Méditerranée en une étroile péninsule de 850 km. Son territoire s’étire quant à lui sur une longueur totale de 1 200 km. Avec une superficie de 301 277 km², l’Italie est baignée sur 7 600 km par la Méditerranée (mers Ligurienne, Tyrrhénienne, Ionienne et Adriatique).
Outre les deux grandes îles, la Sicile (25 708 km²) et la Sardaigne (24 090 km²), les îles italiennes comprennent deux archipels : l’archipel de toscane avec l’île d’Elbe et les îles
Eoliennes, au nord de la Sicile avec Stromboli et Lipari.
L’Italie possède une population de 56.3 millions d’habitants, soit un peu moins que la France.
Elle est devenue au fil du temps une destination touristique par excellence du bassin méditerranéen, pourtant fragilisée depuis cinq ans par une concurrence importante venant des pays des rives sud et est. La crise italienne pourrait présager celle qui débute déjà en
Espagne, affectant ainsi la façade méditerranéenne de la France.
Ainsi, l’Italie s’évalue comme un pays ayant de multiples atouts faisant de lui une destination méditerranéenne par excellence en dépit de quelques handicaps. L’origine de son tourisme est très ancienne et se démarque par une typologie touristique remarquable.

I / Evaluation des potentialités et des handicaps
A) Les atouts

1) Le climat

Le climat de l’Italie est variable avec la latitude et l’altitude. Sa position géographique permet à l’Italie de bénéficier d’un climat continental au Nord (hivers doux, étés chauds), et d’un climat méditerranéen dans la majeure partie du pays (hivers doux, étés secs et chauds, même très chaud dans le Sud, mais rafraichis par les vents de la mer). Quand à la région des lacs, elle bénéficie d’un climat très clément. La

en relation