Analyse bergson

751 mots 4 pages
CHAPITRE : LA CONSCIENCE

EXPLICATION DE TEXTE - BERGSON

Dans ce texte l’auteur étudie le problème général suivant : En quoi la conscience est-elle utile ? Lorsqu'on évoque la notion de conscience, on se tourne en priorité vers la pensée, considérée, depuis Descartes, comme l'élément le plus intime de la conscience de soi. Or Bergson, dans ce texte, semble vouloir aborder la question d'une autre manière : en faisant de la conscience une caractéristique liée à l'activité d'un être. C'est ainsi qu'il avance la thèse suivante : la conscience est synonyme de choix, le choix étant la condition même d’une activité ne se ramenant pas à un automatisme. Quelle conception de la conscience en découle ?

La thèse, la conscience est synonyme de choix est donnée à la fin du texte, « c’est que conscience est synonyme de choix ». Bergson établie donc une relation entre conscience et choix ?
Au début du texte, Bergson part d’une observation tirée d’une situation d’apprentissage: de « Qu’arrive-t-il quand une de nos actions (…) la conscience que nous en avons diminue et disparaît »: Il oppose à l’apprentissage où la conscience est forte, une activité déjà assimilé où la conscience est très effacée: la conscience qui accompagne nos actions spontanées disparaît dans les actes automatique. De « Quels sont, d’autre part, (...) synonyme de choix », il propose ensuite un autre exemple où notre conscience s’affirme : la situation de choix crucial : notre conscience est très intense lorsque nous avons à prendre un choix important. Il en conclut qu’être conscient c’est avant tout « choisir ».

Bergson tente de comprendre le phénomène de la conscience “en général”(l.20). Il effectue donc une expérience, celle de l’apprentissage d’un exercice. Ce que Bergson a en vue ce ne sont pas, comme on pourrait l’attendre d’une réflexion sur la conscience, des faits intellectuels ou spirituels. En effet, l’apprentissage dont il est question est directement pratique. Il est en effet

en relation

  • Bergson - évolution créatrice
    1543 mots | 7 pages
  • Analayse texte de bergson (langage animal) - philosophie
    920 mots | 4 pages
  • Bergson
    774 mots | 4 pages
  • Conscience coextensive a la vie ?
    850 mots | 4 pages
  • Commentaire texte philo bergson
    1538 mots | 7 pages
  • Philosophie bergson
    1648 mots | 7 pages
  • Philosophie
    5914 mots | 24 pages
  • La conscience selon bergson
    1695 mots | 7 pages
  • La durée concrète selon bergson
    412 mots | 2 pages
  • Sujets
    17790 mots | 72 pages