kant lhomme nu

Pages: 9 (2086 mots) Publié le: 6 janvier 2015
Introduction

Thème, définition du concept conscience: La conscience n'est autre que la faculté humaine de penser et de juger. Elle est selon l'étymologie ou cumscienta celle qui nous permet d'être présents à nous-mêmes, d'agir et non de simplement réagir tel un être devenu étranger à lui-même. Meursault, héros ou anti-héros du roman de Camus L'étranger, vit au quotidien en étant spectateurindifférent à tout ce qui se déroule en lui et autour de lui; son existence se déroule dans une forme de passivité étonnante. Être conscient nous offre une hauteur par rapport à nos passions, aux données naturelles et corporelles. La conscience est, par conséquent, transcendance portant les hommes au sommet du règne des vivants. Problèmes: Mais cette faculté exceptionnelle est-elle au-delà de lavie, de la nature? La conscience est-elle spécifiquement humaine? Et sommes-nous réellement conscients quelle que soit notre attitude? La conscience est-elle toujours et forcément en acte? Et que vaut surtout la conscience sans mémoire? Thèse: Bergson affirme paradoxalement que la conscience est intimement liée à la vie, elle est immanente et elle peut prendre différentes formes. Elle estsurtout le signe d'une vie libre capable d'établir un pont entre le passé et l'avenir.
Déroulement logique: Dans cet extrait de La conscience et la vie, le philosophe français énonce un constat rendant compte de la conscience qui peut être en puissance ou en acte pour, ensuite, dans un deuxième temps, expliquer le premier phénomène. Il s'intéresse finalement au degré supérieur d'une conscienceréellement active.

Développement

Introduction de la 1ère partie:
Bergson aborde la question de la conscience par un paradoxe remettant en cause l'image classique de celle-ci.
La conscience telle que Bergson nous invite à constater n'est pas une entité immatérielle, une "substance pensante" (comme le soutient Descartes) séparée de la réalité organique vivante. Elle n'est pas cette faculténous extrayant du corps et du monde car elle est intimement liée à la vie. "immanente", elle est attribuée à tous les êtres vivants, elle se mêle ainsi à la matière animée. La conscience réside dans l'univers vivant, ce qui signifie que tout être animé de vie et capable de mouvement, est doté d'une faculté qui l'inscrit de fait dans une trajectoire potentiellement évolutive. Contrairement à lamatière inerte, à la pierre, le vivant porte en soi ce principe en rupture avec toute forme d'inertie et d'immobilité. La vision de l'auteur est probablement nourrie de la théorie évolutionniste darwinienne qu'il interprète. Selon Darwin, l’évolution matérielle correspond globalement à une adaptation au milieu et ce phénomène est le produit du hasard et de la nécessité, et cela est aux yeux deBergson l’envers matériel d’une évolution de la conscience dans la matière vers toujours plus de conscience incarnée dans la matière.
Cependant, si cette conscience s'infiltre dans tout ce qui vit, elle n'est pas pour autant nécessairement manifeste, en acte. Elle est là, en puissance ou inactivée par l'individu, homme, animal ou plante, elle est donc en droit présente mais en fait elle ne semanifeste pas toujours. Il s'agit d'une donnée naturelle qui prend sens lorsque l'être vivant agit, ne se contentant pas de réagir. Tout mouvement n'est pas forcément preuve d'une conscience manifeste car si ce mouvement est prévisible c'est qu'il est déterminé. Dans ce cas, il s'agit de réponse corporelle entièrement dictée par l'ordre organique. Un animal ou un homme, dans le quotidien, réagit dansle sens du réflexe et, dans ces moments, son geste est le même, il n'est pas inédit, il n'est donc pas le signe d'un mouvement indéterminé ou libre.
Il arrive qu'un chien agisse de telle sorte qu'il nous surprenne, rien n'explique vraiment son geste, ni son appartenance à une espèce spécifique, ni même un apprentissage particulier. Chez l'homme, ce type d'actes est encore plus remarqué,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • lhomme
  • lhomme
  • Lhomme
  • Lhomme est un loup pour lhomme
  • "Nu" de Banksy
  • Pain nu
  • Nu dans le théatre
  • Kant

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !