Analyse de document, front et arrière

882 mots 4 pages
Le corpus nous propose deux documents. Le premier est un extrait de l’ouvrage « J’ai tué ». C’est un témoignage de guerre écrit par Blaise Cendriers et publié en 1919, c'est-à-dire directement après la fin de la guerre à laquelle il a participé. Le texte traite de la réalité des événements au front ainsi qu’à l’arrière pendant la 1ere guerre mondiale. Le second document est une affiche de propagande française pour l’emprunt, afin de financer la guerre. Celle-ci s’adresse à la population à l’arrière. La date de publication n’est pas précisé, néanmoins la pièce nous indique une date : 1915. Nous verrons dans un premier temps la vie au front puis celle qui s’organise à l’arrière.
Pour commencer, le conflit se définit par la vie rude des soldats dans les tranchées et leur combat acharné au front. Cette première guerre mondiale se caractérise par sa modernisation grâce à des armes de destructions massives de plus en plus efficaces : « la torpille, le canon » ; « les mitrailleuses ». Les moyens d’élimination sont divers, « les gaz » terrifies particulièrement les soldats. Aussi, il faut pouvoir survivre dans les tranchées dans cette guerre moderne. L’angoisse de la mort est sans cesse présente dans l’esprit du soldat : « les nerfs tendus, les muscles bandés ». Les assauts dans les tranchées peuvent frapper par hasard : éclats d’obus, balles. Le combattant ne voit pas l’ennemi c’est une mort « anonyme », à l’ « aveugle ». Ces attaques deviennent de vrais bains de sang et peuvent durer plusieurs mois (bataille de la Somme, de Verdun). C’est un des aspects terrible de la guerre, les victimes se multiplient.

en relation

  • «Présentez le contexte du document puis expliquez en quoi ce témoignage révèle les caractères d'une guerre totale»
    925 mots | 4 pages
  • La jeune fille rebelle
    1093 mots | 5 pages
  • La guerre des tranchées tardi
    1673 mots | 7 pages
  • Descriptif technique lancers de javelot
    8081 mots | 33 pages
  • ROBERT CAPA - HISTOIRE DES ARTS
    1592 mots | 7 pages
  • La communication non verbale
    1324 mots | 6 pages
  • La gare de l'est sous la neige
    1188 mots | 5 pages
  • tondeuse rl 500
    3893 mots | 16 pages
  • Mort d'un milicien robert capa
    1409 mots | 6 pages
  • Capa histoire des arts
    2907 mots | 12 pages