Analyse filmique

Pages: 6 (1351 mots) Publié le: 27 janvier 2011
Cherkaoui Mhammed
014/27
S5
Analyse filmique : LE VOLEUR DU BICYCLETTE
Le néo réalisme :
Le néo réalisme est un mouvement cinématographique qui trouve son origine dans les années 30 en Italie avec une volonté de la part d’un certain nombre d’intellectuels italiens de "réaliser des films sans artifice, tournés sans scénario, autant que possible sur le vif". Ilsproposent de "se lancer sur les routes, de porter la caméra dans les rues". On considère généralement le Voleur de bicyclette (1948) de De Sica comme le sommet de l’école néo-réaliste qui en fait un des films emblématiques de cette période, alors que son aspect mélodramatique en marque déjà le déclin. La terre tremble (1948) de Visconti est le dernier des grands films purement néo-réalistes.Cette période s’ouvre avec le tournage du film de Roberto Rossellini Rome ville ouverte en 1945 et s’achève au début des années 50.
Le néo-réalisme:
[pic]  un état d’esprit
[pic]  une vision historique et une représentation du monde
[pic]  un mode de réalisation
C’est un cinéma de la critique sociale issu de la description du réel. Le contenu correspond aux évènements de la vie quotidienne(observation d’un individu dans sa vie de tous les jours).
Ce qui est important c’est de dire la vérité sur l’Italie de l’après-guerre. Les thèmes abordés sont :
[pic]  l’action des partisans
[pic]  le chômage qui sévit
[pic]  la rude vie des campagnes
[pic]  la délinquance
[pic]  la condition féminine
L’esthétique est proche du documentaire et des films d’actualité :
[pic]  images de typedocumentaire
[pic]  pas d’élément de narration spectaculaire : les drames de la narration sont limités à leur plus simple expression
[pic]  refus des effets : montage et tournage simplifiés
décors naturels
[pic]  acteurs non-professionnels
[pic]  impression d’improvisation
[pic]  plans moyens ou d’ensemble : l’individu s’inscrit dans son environnement (donc peu de gros plans)
[pic]  utilisationde la profondeur de champ et du plan séquence

Fiche technique 

• Titre original : Ladri di biciclette (littéralement : Voleurs de bicyclettes, avec deux pluriels)
• Réalisation : Vittorio De Sica
• Scénario : Cesare Zavattini, Vittorio De Sica, Oreste Biancoli, Suso Cecchi D'Amico, Adollo Franchi, Gherardo Gherardi et Gerardo Guerrieri d'après un roman de Luigi Bartolini• Production : Giuseppe Amato et Vittorio De Sica pour PDS (société de production de Sica)
• Décors : Antonio Traverso
• Photographie : Carlo Montuori (assistant : Mario Montuori)
• Montage : Eraldo Da Roma
• Musique : Alessandro Cicognini
• Genre : drame social
• Format : Noir et blanc - 1,37:1
• Durée : 85 minutes
• Sortie : 1948

Synopsis

AntonioRicci, quarante ans vit dans une banlieue populaire de Rome avec sa femme et ses deux enfants. Au chômage depuis deux ans, il a finalement la chance de trouver un emploi de colleur d’affiche, à condition qu’il ait une bicyclette. La sienne étant gagée au monte Piete, Maria, sa femme y porte trois paires de draps afin de récupérer l’indispensable bécane. Le lendemain matin, il se rend à son travail,accompagné de Bruno, son fils de 10 ans, qui travaille dans une station service. Ce même matin, alors qu’il a commencé sa tournée, sa bicyclette lui est volée, anéantissant d’un coup tous ses espoirs. Vainement, il se lance à la poursuite du voleur dans les rues de Rome, il doit se résoudre à porter plainte auprès de la police, qui lui laisse peu d’espoirs. Le lendemain dimanche, avec son fils, sonami Baiocco et deux autres compères, ils vont au marché aux puces où ils pensent retrouver le voleur désirant vendre le vélo. Après d’infructueuses recherches, il l’aperçoit en pleine discussion avec un mendiant. Le garçon s’enfuit et le vieux mendiant ne veut rien dire, Ricci le harcèle jusque dans l’église pendant un office destiné aux pauvres. Plus tard, le hasard lui fait retrouver son...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Analyse filmique
  • Analyse filmique
  • analyse filmique
  • Analyse filmique
  • Analyse filmique
  • Analyse filmique
  • Analyse filmique
  • analyse filmique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !