Analyse lineaire candide

Pages: 8 (1847 mots) Publié le: 27 février 2013
CHAPITRE 3 : CANDIDE
 
La composition de ce texte oppose deux images de la guerre. Dans le premier paragraphe, elle est considérée comme un jeu séduisant qui confirme les théories Pangloss.
Mais bientôt, dans la deuxième partie du passage, il en découvre la réalité concrète et absurde. Le bel ordre initial fait alors place aux choses. Les vérités auxquelles croyait le héros sont brutalementremises en question.
Le titre constitue une première mise en garde du danger tout en conservant l’effet de suspens. En effet les termes « sauvé » et « bulgares » rend compte de la notion de péril que doit affronter Candide. (La Bulgarie n’existe pas avant le 19ème, il s’agit de la Prusse).
1er paragraphe :
Lignes 1 et 2 :
* Le tableau de la guerre se construit sur une contradiction, unedichotomie entre le positif et le négatif comme ici avec l’emploi de la double négation « rien ne » suivi d’une accumulation de termes négatifs destinés à surprendre le lecteur.
* L’accumulation se construit sur une gradation descendante d’adjectifs qui servent à décrire l’agencement des armées : l’ironie nait ici du décalage de l’utilisation de ces adjectifs qui apparaissent comme impropres àdécrire la guerre. Ainsi « beau », « leste », « brillant » caractérisent d’avantage une société mondaine.
* L’emploi de l’adverbe d’intensité « si » participe aussi de l’ironie par le jeu des antiphrases.
* Cette vision naïve de la guerre peut être celle de Candide comme celle du lecteur.
* Les adjectifs qualifient les deux armées, ce qui concoure à les mettre sur un plan d’égalité et nelaisse pas apparaître ni le sens ni le but de la bataille ce qui constitue une première critique de la guerre, puisqu’elle semble avoir lieu sans cause apparente.
Lignes 2 à 4 :
* Accumulation d’instruments de musique avec une gradation ascendante à la fois dans les sens émis par ces instruments, des aigus aux graves, avec un glissement des instruments de musique aux instruments servant à laguerre, le tambour faisant le lien entre les deux, étant par excellence l’instrument qui sert soit dans la fanfare soit à la guerre, déjà annoncée par l’allusion aux titres, flûtes qui servaient dans les musiques militaires.
* Cependant l’harmonie visuelle est contredite par l’harmonie auditive avec des allitérations en « t » et en « r » qui sont contredite par des assonances en « o »(hautbois, canons, trompettes) : cela ressemble d’avantage à une cacophonie qu’à une harmonie
Ironie.
* L’apparition des « canons » dans cette accumulation vise à s’assimiler la guerre à la fois à un cabotinage par association à la musique et à un divertissement.
* Le terme « canons » a un sens militaire mais aussi théologique ou encore musical qui permet par la syllepse de sensl’analogisme entre les différents domaines religieux, politique, et musical : le jeu de mot constitue une arme de l’ironie voltairienne.
* L’évocation de l’enfer précédée par la double négation « ne jamais » finit par achever de manière comique la cacophonie tout en soulignant l’aspect dangereux, inquiétant voire mortel qui conteste avec les instruments de musique.
Lignes 4 à 12 :
* L’horreur de laguerre est occultée dans ce premier paragraphe par des multiples procédés :
* La métonymie employée ici qui enlève la cause véritable de la guerre, c’est-à-dire la comparante humaine. « Les canons », « la mousqueterie », «la baïonnette » apparaissent ainsi comme les vrais coupables de la boucherie et non pas les hommes qui les utilisent. Ils apparaissent comme les sujets de verbe au passésimple « renversèrent », « ôta », et « fût » qui sont utilisés ici comme des euphémismes qui nient l’horreur de la guerre.
* L’emploie des termes modalisateurs « à peu près », « environ », « quelques neufs à dix milles », « millions d’hommes », « une trentaine » montre le mépris de la vie humaine. L’expression « le tout » ajoute à la déshumanisation des individus.
* L’utilisation de la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Analyse lineaires
  • Commentaire linéaire voltaire candide
  • Analyse linéaire de la cigale et la fourmi.
  • Le héron
  • Analyse linéaire de mai
  • Analyser la performance de vos produits en linéaire
  • Analyse linéaire de zone- apollinaire
  • Analyse linéaire Sonnets pour Hélène

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !