Analyse litteraire la fable la fontaine le coq et le renard

399 mots 2 pages
N (260AO)
Nous avons fait la rencontre avec M. Stéphane Tremblay qui nous a raconté son cheminement professionnel dans le domaine des traitements des eaux. En 1992 il a commencé à étudier au cegep Saint Laurent, mais durant sa première année l’intégration était très difficile pour lui. Stéphane avait quelques échecs et après il a dû recommencer quelques cours (par exemple la chimie). Après la troisième reprise en chimie, il était bon dans ce domaine. Il a compris la base et le but son étude. Ensuite, son rendement académique a grandement augmenté. Pendant le premier été, Stéphane a trouvé le travail dans une municipalité de l’eau potable comme un homme à tout faire. Il était excellent dans son premier job. C’était une première expérience et une première bonne référence qu’il a utilisé plus tard. Pendant l’été suivant, il a travaillé comme l’operateur de l’eau potable et il a compris que ce domaine n’était pas intéressant pour lui. En 1996, Stéphane a obtenu son diplôme, mais trois jours avant cela, il a trouvé son travail comme un technicien de traitement des eaux des mines de fer au Fairmont. Cette entreprise composante de trois lacs utilisait des méthodes physico-chimiques de traitement de l’eau. Ensuite, pendant 11 mois il a travaillé à l’Affinerie CCR. Après, pendant 3 mois il a occupé le poste d’un technicien de traitement des eaux souterraines à la municipalité Trois Rivière Ouest. Mais finalement, Stéphane a décidé de retourner à l’Affinerie CCR et de travailler comme un technicien d’environnement. Plus tard, il a obtenu un poste de superviseur de production de cuivre en utilisant la méthode d’électrolyse. L’anode, la cathode, une plaque cuivre et autres éléments s’emploient dans ce processus. C’est très important de retenir la température nécessaire, une concentration appropriée de différents éléments, une qualité de l’anode et cathode. Ce travail demande beaucoup de responsabilité et d’attention, mais ça reste intéressant pour lui. Pour

en relation

  • Fable "le coq et le renard" de lafontaine
    1390 mots | 6 pages
  • Anthologie : jean de la fontaine, les animaux dans la fables
    4675 mots | 19 pages
  • Jean de la Fontaine
    1484 mots | 6 pages
  • Corpus la fontaine
    27670 mots | 111 pages
  • bestiaire
    1800 mots | 8 pages
  • Conte
    4478 mots | 18 pages
  • les deux coqs commentaires littéraires
    3426 mots | 14 pages
  • Les deux coqs
    3613 mots | 15 pages
  • document de français
    5659 mots | 23 pages
  • Le Fable
    7674 mots | 31 pages