Analyse d'oeuvre: L'homme au chien noir de Gustave Courbet

Pages: 5 (1080 mots) Publié le: 10 janvier 2014
Art Plastique : Analyse d’œuvre.
_____________________________________________________________________________________________



_____________________________________________________________________________________________

L’œuvre analysée aujourd’hui est une des œuvres de Gustave Courbet portant le nom de L’homme au chien noir, peinte en 1842. Cette œuvre aétait créée vers le milieu du 19eme siècle, et est donc a cheval entre deux grandes périodes, Le Romantisme et l’Art Académique. Cette œuvre est actuellement exposée au Musée du Petit Palais à Paris. Elle est la première, dans la série des autoportraits de jeunesse de Courbet, a être accepté au Salon Académique en 1844, ou il eu pour la première fois la satisfaction de voir l’une de ses œuvreaccepté au Salon.
Comment Courbet intègre t’il le spectateur dans son autoportrait ?
Dans une première grande partie Nous évoquerons l’autoportrait tout en évoquant la question de rupture et de filiation, que Gustave Courbet nous montre dans chacune de ses œuvres. Nous expliquerons le rôle du portrait et de l’autoportrait dans la première sous-partie, puis dans la seconde sous-partie, en quoi cetautoportrait rompt avec la tradition du genre. Enfin dans une seconde grande partie, nous parlerons de la représentation de Courbet qui se trouve au sein de cette œuvre ainsi que se que cela provoque chez le spectateur.

Le genre du portrait existe depuis l’antiquité, bien qu’à son origine il servait à représenter surtout des personnes importantes afin de ne pas oublier les personnes défuntes etde célébrer les hauts personnages ou les dieux, comme en Egypte sur les sarcophages ou l’on peignait le portrait de pharaon. Les premières présences d’autoportrait apparurent lors du moyen âge, dans certains dessins de lettres ou l’on pouvait distinguer des autoportraits de moines scribes, cependant, cela n’est pas encore clairement reconnu et se n’est qu’a la renaissance, ou l’autoportraitapparait clairement, même s’il l’est de façon détourné. Par exemple, dans le Portrait des époux Arnolfini peint par Jan Van Eyck, bien que se soit le portrait des époux Arnolfini, on peut distinguer au fond du tableau, un miroir qui créer alors l’autoportrait du peintre. L’autoportrait apparait progressivement ainsi, puis progressivement, les artistes s’intègres dans leurs propres œuvres et même sefusionnent à certains personnages ou icones, comme le fait Albrecht Dürer dans son Autoportrait à la fourrure, de 1500 ou la ressemblance avec le christ est très marquée. Mais c’est Jan Van Eyck à qui reviens le plus ancien autoportrait avec son œuvre de L’Homme au turban rouge, peinte en 1433. Un autoportrait ou portrait est une représentation d’un artiste ou de personnes de façon peinte, sculpté oudessiné pour se qui est de la tradition, après, avec l’évolution des techniques on pourra faire facilement des portraits avec la photographie. Le portrait avait pour fonction à l’époque de montrer le caractère de la personne représentée, ainsi que son rang, comme le fait par exemple Nicolas Poussin avec Autoportrait en 1650, montrant son rang d’artiste avec ses œuvres au fond et sa postureassurée.
L’autoportrait, avait pour les artistes, comme base de pouvoir montrer son talent de représentation du réel au client, car avant, les artistes peignaient surtout par rapport aux commandes qui leurs étaient délivrées. Et donc tout comme la nature morte, on cherche a s’exercer et a montrer ses talents, pour recevoir des commandes et donc peindre des portraits. Le portrait quel qu’il soit permetde révéler l’identité de la personne qui est représenté, ainsi que sa classe sociale. L’académie a très vite érigée des règles sur les genres picturaux, tout devant être très carré et ordonné. Le portrait devant être de face ou trois quart, principalement un buste ou jusqu'à la taille, cependant Courbet, précurseur de bien des choses, rompt avec cette tradition sur plusieurs critères. Non...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Analyse " Autoportrait au chien noir" Gustave Courbet
  • Analyse " Autoportrait au chien noir" Gustave Courbet
  • Analyse " Autoportrait au chien noir" Gustave Courbet
  • Gustave Courbet analyse du désespéré
  • Gustave courbet
  • Gustave courbet
  • Gustave Courbet
  • Gustave courbet

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !