Analyser et exploiter un texte juridique

658 mots 3 pages
Centre National de la fonction publique territoriale
Délégation régionale Rhône-Alpes

Mars 2013
Joelle Gauthier

Analyser et exploiter un texte juridique
Techniques de lecture Etape préliminaire

le repérage
L'écrémage
l'approfondissement
Connaître et identifier les textes juridiques, leur fonction, leur place dans la hiérarchie des normes
Il peut s'agir principalement d'un acte législatif d'un acte réglementaire d'une décision de justice d'un avis

Étape 1

Identifier avec précision l'utilité de la lecture de ce texte: les enjeux de sa production s'interroger sur l'origine du texte: - Qui a l'initiative ? Pourquoi élaborer un texte ? sous quelle forme? quelles seront les contraintes(consultations préalables, éléments de procédure) Comment s'élabore ce type de texte ?
Pourquoi choisir une forme plutôt qu'une autre ?

Etape 2

Se donner un projet de lecture
Prendre l’ensemble d’un texte : a privilégier lorsqu'il s'agit d'Analyser un texte à destination des élus: Il peut s'agir de mener une analyse ( définition des éléments, présentation des observations, des tendances et particularités), d'élaborer un commentaire (analyse du ou des texte(s) + interprétation justifiée),de présenter une évolution (comparaison dans le temps)
Extraire des informations à des fins opérationnelles: La prise de notes et l'organisation seront techniquement plus approfondies.

Etape 3

Choisir la technique de lecture sélective en fonction de son projet
Si l’objectif est de comprendre l’ensemble du texte appliquer la technique d’écrémage pour en dégager la structure (plan et informations importantes).
Si l’objectif est d’extraire des informations précises appliquer la technique de repérage pour localiser les informations recherchées

Étape 4

Analyser la structure du texte concerné
Faire « parler » la mise en page du texte pour identifier :
La nature du texte. Elle renseigne sur le type d’informations (une loi : des dispositions

en relation

  • Sujet bac pro pse
    2284 mots | 10 pages
  • REFvente
    15243 mots | 61 pages
  • Dossier de négociation
    16063 mots | 65 pages
  • Dorit juridique, anal 2012
    3522 mots | 15 pages
  • Relation client
    1121 mots | 5 pages
  • Le langage juridique
    1533 mots | 7 pages
  • Droit methodologie
    606 mots | 3 pages
  • Obligattion
    4608 mots | 19 pages
  • Damilaville
    808 mots | 4 pages
  • Mot du juriste
    4553 mots | 19 pages

Autres essais populaires