Anthologie poétique

Pages: 6 (1315 mots) Publié le: 26 avril 2011
Claire de Lune de Blaise Cendrars

Clair de Lune

On tangue on tangue sur le bateau
La lune la lune fait des cercles dans l’eau
Dans le ciel c’est le mât qui fait des cercles
Et désigne toutes les étoiles du doigt
Une jeune Argentine accoudée au bastingage
Rêve à Paris en contemplant les phares qui dessinent
la côte de France
Rêve à Paris qu’elle ne connaît qu’à peine et qu’elle
regrettedéjà
Ces feux tournants fixes doubles colorés à éclipses lui
rappellent ceux qu’elle voyait de sa fenêtre d’hôtel sur
les Boulevards et lui promettent un prompt retour
Elle rêve de revenir bientôt en France et d’habiter Paris
Le bruit de ma machine à écrire l’empêche de mener son
rêve jusqu’au bout.
Ma belle machine à écrire qui sonne au bout de chaque
ligne et qui est aussi rapide qu’un jazz
Ma bellemachine à écrire qui m’empêche de rêver à
bâbord comme à tribord
Et qui me fait suivre jusqu’au bout une idée
Mon idée
Blaise Cendrars

Ce poème traite du voyage, surtout du retour. Il y a une ambiguité sur le fait de savoir si la citation décrite est réel ou imaginé.
Je trouve ce poème exceptionnelle car bien que la majorité des vers sont des alexandrins l'auteur parvient a traiter les thèmesdu voyage, du retour, de la découverte et de l'écriture de manière non conventionnelle et personnelle. Ce poème est rédigé en prose. On remarque une dans les deux premiers vers la présence d'une Anaphore ("On tangue on tangue","La lune la lune"). Blaise Cendrars utilise cette figure de style pour accentué le fait de tanguer de gauche à droite, de même de voir la lune au ciel se refléter dans l'eau.Vers le milieu du texte, l'auteur utilise de manière obsessionnelle "rêve a Paris" de cette Argentine qui est obnubillé par la découverte de Paris.De plus, l'auteur utilise une autre Anaphore vers la fin du poème (Ma belle machine à écrire) qui peut montrer la place importante cette objet lui permettant de retranscrire ses idées pour l'auteur.

Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyageHeureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage,
Ou comme cestuy-là qui conquit la toison,
Et puis est retourné, plein d’usage et raison,
Vivre entre ses parents le reste de son âge !
Quand reverrai-je, hélas, de mon petit village
Fumer la cheminée, et en quelle saison
Reverrai-je le clos de ma pauvre maison,
Qui m’est une province, et beaucoup davantage ?
Plus me plaît le séjour qu’ont bâtimes aïeux,
Que des palais Romains le front audacieux,
Plus que le marbre dur me plaît l’ardoise fine :
Plus mon Loir gaulois, que le Tibre latin,
Plus mon petit Liré, que le mont Palatin,
Et plus que l’air marin la doulceur angevine.
Joachim Du Bellay

Ce poème Rimes embrassées, alexandrins. Nostalgie (thème principale) des ses souvenirs, il veut retrouvé son village. Il parle d'Ulysse, il alien avec l'antiquité.

L’appel du large

Un matin nous partons, le cerveau plein de flamme,
Le coeur gros de rancune et de désirs amers,
Et nous allons, suivant le rythme de la lame,
Berçant notre infini sur le fini des mers.
Mais les vrais voyageurs sont ceux-là seuls qui partent
Pour partir, coeurs légers, semblables aux ballons,
De leur fatalité jamais ils ne s’écartent,
Et sans savoirpourquoi, disent toujours : Allons !
Amer savoir, celui qu’on tire du voyage !
Le monde, monotone et petit, aujourd’hui,
Hier, demain, toujours, nous fait voir notre image :
Une oasis d’horreur dans un désert d’ennui !
Charles Baudelaire, Les Fleurs du Mal

L’Invitation au Voyage

Mon enfant, ma sœur,
Songe à la douceur
D’aller là-bas vivre ensemble !
Aimer à loisir,
Aimer et mourir
Au paysqui te ressemble !
Les soleils mouillés
De ces ciels brouillés
Pour mon esprit ont les charmes
Si mystérieux
De tes traîtres yeux,
Brillant à travers leurs larmes.
Là, tout n’est qu’ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté.
Des meubles luisants,
Polis par les ans,
Décoreraient notre chambre ;
Les plus rares fleurs
Mêlant leurs odeurs
Aux vagues senteurs de l’ambre,
Les riches plafonds,
Les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • anthologie poétique
  • Anthologie poétique
  • Anthologie poetique
  • Anthologie poétique
  • Anthologie poétique
  • Anthologie poétique
  • anthologie poétique
  • Anthologie poétique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !