Anthologie sur l'humanisme

1135 mots 5 pages
La Renaissance est la période de transition entre le moyen âge et les temps modernes. Elle est caractérisée par une série de changements politiques, sociaux, intellectuels et religieux. C’est à cette époque qu’apparait le mouvement culturel de l’Humanisme. Celui-ci est né en Italie et a duré pendant toute la renaissance, c'est-à-dire de 1500 à 1789 environ. Il s’est développé grâce a la chute de Constantinople en 1453 et aux guerres d’Italie. De ce fait, les intellectuels grecs byzantins et italiens se sont exilés et ont apporté de nouveaux savoirs, connaissances, de nouveaux manuscrits et modes artistiques. Ce mouvement s’est répandu grâce aux Grandes Découvertes (Christophe Colomb et la découverte des iles américaines, Vasco de gamma…) qui ont modifiées les façons de penser des individus car ceux-ci s’interrogeaient sur les coutumes et façons de vie différentes du nouveau monde. Mais il s’est aussi développé avant tout grâce a la diffusion de l’imprimerie qui a facilité l’accès au savoir et a modifié les conditions de diffusion de la pensée. De ce fait, toute la population lettrée pouvait avoir accès au savoir.
Avec tous ces changements, L’Homme commença peu a peu à se détacher de l’église pour la science, qui elle, offrait des preuves tangibles. Comme le dit Stefan Zweig dans sa biographie d’Erasme « a cote de l’éducateur religieux s’avance l’éducateur intellectuel, a cote de l’église s’avance la science » ou encore Rabelais dans gargantua avec le chapitre « pourquoi les moines sont rejetés de la société » et a la fin du roman lorsqu’il décrit « l’abbaye du libre arbitre », il critique l’église, ses rites et ses règles. On voit ceci aussi avec Erasme dans éloge de la folie ou il fait parler la déesse de la folie qui critique l’église le clergé et les superstitions.
Dieu ne sera plus a présent au centre des préoccupations, désormais l’être humain sera au centre de la pensée comme on le voit avec léonard de Vinci qui a dessiné l’homme de Vitruve pour étudier

en relation

  • humanisme
    3215 mots | 13 pages
  • Contexte sociohistorique-la renaissance
    348 mots | 2 pages
  • Dossierthema Mots34
    5606 mots | 23 pages
  • Les réécritures
    5971 mots | 24 pages
  • hooo
    541 mots | 3 pages
  • L'hermite sur un tombeau
    419 mots | 2 pages
  • L'humanisme et la renaissance
    585 mots | 3 pages
  • Anthologie poème préface.
    1152 mots | 5 pages
  • antologie Guillaume Apolinaire
    1335 mots | 6 pages
  • Cette Peinture A L Huile
    1338 mots | 6 pages