Anthropologie dans les sociétés modernes

3218 mots 13 pages
LA DEMARCHE ANTHROPOLOGIQUE, SON APPLICATION AUX SOCIETES MODERNES, INDUSTRIALISEES.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

George Marcus disait que toutes les tentatives pour créer un corps de recherches cohérents sur les sociétés occidentalisées, sont des tentatives relativement récentes. Dans « Comment la curiosité anthropologique consomme ses propres lieus d’origine » dans la revue Ethnologie Française en 2000. Il constate alors qu’il existe encore beaucoup d’anthropologues qui considèrent qu’il n’est pas la mission de l’anthropologue de soumettre à nos propres sociétés un regard anthropologique. Pour lui, le fait d’étudier nos sociétés conduit à devoir repenser la totalité du projet de l’anthropologie. Il est difficile d’incorporer dans le champ anthropologique disciplinaire nos propres sociétés. Dans cet article, George Marcus se pose la question suivante :

Peut –on se contenter d’ajouter les terrains occidentaux aux champs anthropologique sans que cela modifie la discipline ou est-ce que l’intérêt des sociétés occidentales doit amener à repenser d’une manière nouvelle la discipline, de manière incorporée ces nouveaux terrains ?

En Angleterre le terme « anthropologie » est exclusivement réservé aux sociétés exotiques, lointaines. Ainsi, lorsqu’ils s’attachent aux sociétés proches, ils ont recours au terme « community studies », terme équivalent de l’anthropologie du proche.

La question de George Marcus a été reformulée par Alain Testard « L’objet de l’anthropologie sociale » dans le numéro 97/98 de l’Homme en 1986. Il se demande alors si l’on doit considérer que cet objet doit demeurer identique, ou bien à l’inverse si l’on peut accepter que les transformations du monde se répercutent sur la discipline. En d’autres termes, si l’on doit modifier l’objet de la discipline. Celui précise sa position, qui est favorable à l’anthropologie classique et va considérer que

en relation

  • Dissertation
    1341 mots | 6 pages
  • L’anthropologie de la nature : de la théorie à l’attitude prospective
    27723 mots | 111 pages
  • Processus psychopathologiques
    3344 mots | 14 pages
  • L'anthropologie
    6067 mots | 25 pages
  • Anthropologie
    3851 mots | 16 pages
  • anthropologie sociologie ethnologie
    894 mots | 4 pages
  • Claude lévi-strauss anthropologie structurale chapitre 17: « place de l'anthropologie dans les sciences sociales et problèmes posés par son enseignement »
    4287 mots | 18 pages
  • cours de culture générale
    7472 mots | 30 pages
  • Cours d'anthropologie
    1846 mots | 8 pages
  • introduction ethnologie
    4267 mots | 18 pages