Antigone, héroine tragique

1836 mots 8 pages
I ) Antigone : Son histoire et ses origines

C'est un personnage de la mythologie grecques, fille des amours incestueux d'Oedipe et se mère Jocaste, Antigone est l’héroïne de la tragédie qui porte son nom, écrite par Sophocle en 441 av. J.C. Se rebellant contre les lois humaines qui déshonore son frère Polynice, elle préfère mourir plutôt que se plier à la raison d'état et à la logique du pouvoir. Elle incarne une sorte de jeunesse rebelle qui, même sous la menace de la mort, continue de croire en ses idéaux et refuse les compromis et les hypocrisies du monde. Sa sœur refuse de la soutenir par peur de la mort, son oncle est obligé de la condamné à être enterré vivante, et elle doit se séparer de son fiancé, tout cela dans le but de soutenir ses convictions personnels. C'est une héroïne bien solitaire qui subit des affrontements successifs avec les autres personnages, et qui est seul face au combat que représente sa destinée. Elle n'est entouré que par de divers formes d'incompréhension qui vont de la pitié d'Ismène à la haine de Créon, lequel n'admet pas qu'une femme puisse lui tenir tête. Et son destin tragique est scellé : elle doit mourir.

II) « Antigone », de Sophocle

On possède très peu de témoignages sur la vie de Sophocle pendant la première guerre du Péloponnèse. On sait qu'après la paix de Nicias, en 421, Sophocle appartenait à une confrérie religieuse honorant un héros guérisseur et médecin (Alcon ou Amynos). Il exerçait aussi des fonctions politiques. Ses dernière années furent attristées par des querelles familiales, en particulier entre son fils légitime Iophon (lui-même poète tragique) et son petit fils, Sophocle le jeune, né d'un fils illégitime, Ariston, qui était le préféré du vieux poète. Il fut même emmené devant un tribunal par ses propre enfants qui l'accusaient de démence et de sénilité, il sens serait sorti en lisant des vers d’œdipe a la colonne, qu'il venait de composer, demandant au juge si ce poème leur semblaient

en relation

  • En quoi phèdre et antigone sont-elles des héroines tragiques?
    1744 mots | 7 pages
  • Question de corpus, camille et antigone
    543 mots | 3 pages
  • Antigone commentaire
    2630 mots | 11 pages
  • Antigone commentaire
    1030 mots | 5 pages
  • Antigone
    856 mots | 4 pages
  • Antigone Jean Anouilh
    1642 mots | 7 pages
  • Antigone et le garde
    1791 mots | 8 pages
  • ANTIGONE
    8053 mots | 33 pages
  • commentaire antigone
    1527 mots | 7 pages
  • tintin
    1247 mots | 5 pages