Aps confiseries de haute-province

2075 mots 9 pages
APS3 : CONFISERIE DE HAUTE-PROVENCE

Contexte :
L’entreprise Bego Flore est une société à responsabilité limitée spécialisées dans la fabrication de :
 Vin d’orange (vendu en bouteille de 75 cl
 La confiture de figues (vendue en pots de 250g)
 Les pâtes de fruits (vendue en boites décorées de 400g)

 Fiche d’identité de l’entreprise :

Forme juridique Sarl
Nom de société Confiseries de haute-Provence
Adresse Zone d’activités 83510 Lorgues
Rcs 145 985 639 Draguignan
Gérant M. Arthur Panisse
Capital 10 000€
Effectif
salariés 14 personnes
Directions 1 personne
Services administratifs 2 employés
Service commercial 1 représentant salarié
Production 9 agents de production
Services généraux 1 ouvrier d’entretien

Fiche d’instruction n°1 analyse de la situation actuelle
Question 1
a) Présentez sous formes de schémas : les processus de production des trois produits fabriqués
A l’aide des informations fournies sur les annexes 1 et 2 j’ai pu réaliser le schéma de mon processus de production pour les trois produits fabriqués.
Point de cours :
Les processus de fabrication des biens et de production des services sont parfois complexes .La connaissance du processus de production est indispensable pour mener à bien de calcul des couts de production.
Dans notre cas il s’agit donc d’un processus de fabrication de biens
Définition : le processus de production d’un bien est l’ensemble de tâches ordonnées qui transforment de matières premières en produits finis destinés à la vente.
La représentation utilise de symboles qui permettent de schématiser les phases successives de l’élaboration du produit. Cette représentation est indispensable à la mise en place d’une compatibilité de gestion afin de contrôler coûts à chaque étape et de la fabrication et de la distribution du produit. Le détail de ces coûts peut être ajouté à la schématisation afin de donner une première approche du réseau d’analyse

en relation

  • agroalimentaire
    23792 mots | 96 pages
  • rapport de stage
    16839 mots | 68 pages
  • Rapport de la commission europeenne
    55420 mots | 222 pages