Argumentation indirecte

577 mots 3 pages
Objet d'étude : Argumentation directe et indirecte
Lecture cursive : Les discours sur l'esclavage d'Aristote à Césaire

Argumentation indirecte: Voltaire - Candide.

L'auteur: Voltaire (1694-1778) écrivain, philospohe, intellectuel engagé au service de la vérité, de la justice et de la liberté de penser en France. Symbole des Lumieres : Chef du parti philosophique.
Se bat contre ce qu'il appelle « l 'infâme » : fanatisme religieux. Il prone aussi le progrès et la tolérance. Sa réputation : son style, marqué par l'élégance et la précision, ce qui lui permet d'utiliser l'ironie parfaitement.
En 1759 il publie Candide.
Contexte politique : periode pénible pour l'auteur ( guerre de 7ans entre la France et la Prusse. ) + tremblement de terre a Lisbone qui l'a beaucoup marqué.
Cette oeuvre est une réflexion sur le mystère du mal, Voltaire se demande alors comment concilier l'existence du mal sur terre avec l'existence de Dieu. De plus il critique implicitement la vision optimiste, la Religion et ses représentants. C'est une critique qui reste implicite, une argumentation qui est indirecte afin d'éviter la censure. C'est donc pour cela que Voltaire passe par le conte philosophique pour faire sa critique. Candide n'est pas le seul roman de ce type : Lettres Philosophies et Dictionnaire Philosophique. De l'oeuvre Candide, nous lisons l'extrait :Chapitre XIX - Ce qui leur arriva à Surinam.

Une dénonciation de l'esclavage, de l'atteinte aux droits de l'homme et à la liberté.

Argumentation :
Voltaire use du registre pathétique pour émouvoir le lecteur au travers d'une description d'un misérable. En effet l'esclave est dévalorisé « caleçon de toile bleu », adjectif significatif de la pauvreté « le pauvre homme », il est aussi humilié « étendu sur le sol », on observe aussi que Voltaire montre le « manque » l'esclave n'a plus qu'un bras, c'est un corps qui a alors beaucoup souffert. Il y a aussi une hyperbole « les animaux sont mille fois moins

en relation

  • Argumentation indirecte
    1130 mots | 5 pages
  • Argumentation indirecte
    830 mots | 4 pages
  • Argumentation indirecte
    405 mots | 2 pages
  • Argumentation directe/indirecte
    1414 mots | 6 pages
  • Argumentation directe ou indirecte?
    1460 mots | 6 pages
  • francais argumentation indirecte
    546 mots | 3 pages
  • Argumentation directe et indirecte
    1176 mots | 5 pages
  • Argumentation directe ou indirecte
    6858 mots | 28 pages
  • argumentation directe et indirecte
    780 mots | 4 pages
  • Dissertation argumentation indirecte
    709 mots | 3 pages