Argumentation

1026 mots 5 pages
M. BURESI Le 22 septembre 2010

COMMUNICATION

I. La genèse de l’argumentation

La naissance de l’argumentation s’est faite en Crète vers le 8ème siècle avant J.C.
A cette époque sur l’île règne un tyran et tous les sujets sont absolument assujettis a sa tyrannie.
Une révolution éclate ce qui entraine la mise en place d’une forme de démocratie.
On convoque une assemblée, constitution d’un jury et les personnes doivent venir plaider leur cause afin de prouver leur propriété de leur terre. Si leur argumentation est bonne, leur terre est accordée, dans le cas contraire, refusée.

Principe de la parole argumentative : - Liberté d’expression o Seule une origine démocratique peut favoriser cette liberté d’expression. Avant d’obtenir cette parole, il faut être dans de certaines conditions politiques à savoir une liberté d’expression.

- Liberté d’opinion - Paroles de pouvoir / le langage comme pouvoir

II. Athènes et la sophistique

Athènes au Vème siècle, cet art de l’argumentation prend le nom de la sophistique.
Lieu de la délibération des citoyens est l’Agora (= place publique pou peuvent parler les gens). La parole a un rôle très important.

Les professionnels de la parole qui possèdent l’art d’argumenter, de défendre des causes s’appellent des Sophistes. (Rémunérés par les citoyens afin de régler des causes, ils vendent leur service).

Les deux sophistes les plus célèbres nous sont connus par Platon : ce sont Protagoras et Gorgias.

Platon, fondateur de la philosophie, père de la philosophie, va prendre position contre les sophistes.
Il va mettre en parallèle la parole philosophique (représenté par Platon) et la parole sophistique (représenté par Protagoras et Gorgias).

La parole philosophique s’appelle le logos.

Par quoi se caractérise la parole philosophique de Platon :

- C’est une parole rationnelle. (Alors que la parole sophistique va saisir l’opportunité de l’occasion, stratégique). - Le but

en relation