Argumentation

Pages: 14 (3330 mots) Publié le: 10 octobre 2012
Séquence 7 : le texte argumentatif



Séance 1 : les caractéristiques d’une argumentation : définitions Nathan et Internet


Objectifs : identifier les éléments du texte argumentatif
Comprendre qu’il y a dans un texte argumentatif un thème, une thèse, des arguments et des exemples. Et peut-être la notion de contre-argument.
• Identifier des situations argumentatives
•Distinguer le thème et la thèse
• Distinguer les différents types d’arguments
• Distinguer les différentes natures d’exemples
• Identifier les contre-arguments
• Distinguer arguments et contre-arguments


1. Les élèves écrivent ce texte

Exemple :
La robotisation est un facteur de progrès pour les sociétés (thèse)
En effet, elle contribue, entre autres, àl’amélioration des conditions de vie de l’individu . (argument)
L’électroménager, par exemple, permet de gagner du temps et facilite l’exécution des tâches domestiques. (exemple)

2. Définition des termes

De quoi parle ce texte ? La robotisation
Que veut-on nous faire croire ? Elle est facteur de progrès
Quel est le rôle de la dernière phrase ? Elle a valeur d'exemple (l'électroménager)Le thème : c’est ce dont l’auteur parle
La thèse : c’est ce que l’auteur veut prouver. Elle peut-être implicite ou explicite.
Explicite : ce qui est clairement énoncé
Implicite : qui n'est pas énoncé en termes précis

Ecrivez sur votre cahier une phrase ayant un sens implicite
Exemple : vous êtes beau depuis votre opération : avant vous étiez laid !

3. Distribution du texte sur leséléphants

Qui est l'émetteur de ce texte ? Caitlin
Quel est le thème ? La communication des éléphants
Quelle est la thèse avancée ? Les éléphants communiqueraient avec leurs pieds

Le présent intemporel est le temps habituel du texte argumentatif, puisque l'argument est valable de façon générale.
Ici, on modère l'information en usant du conditionnel.

Citez un argument ? Citation : "leséléphants sont capables de transmettre et de détecter des vibrations sismiques au sol"
Donnez un exemple avancé ? "l'éléphant peut sentir un troupeau s'approcher…"


4. Distribution du texte : "les pavillons noirs" (article sur les causes du naufrage du "Prestige")

• Quel est le thème ? Les bateaux poubelles
• Quelle est la thèse ? Les naufrages ne sont pas le fruit du hasard, onpeut éviter cela si on s'en donne les moyens
• A quoi renvoie le titre ? pavillon noir (pirate).
• Relevez les champs lexicaux, mots de vocabulaire décrivant le bateau : improbable bateau, rafiot, présumé tanker, pétrolier, monstrueux baril flottant, Prestige
• Qui est le sujet des phrases (énonciation) : personnification du bateau
• Pourquoi cette technique ?Désengage la responsabilité humaine : implicite : message colporté de malchance… est complètement faux
• Relevez l'organisation de l'article, comment l'auteur élabore-t-il son argumentation ?
▪ Un bateau grec ou libérien, bahamien, philippins
▪ Un bateau usé, plus aux normes (25 ans, simple coque, affrété par on ne sait qui)
▪ Un bateau pourtantchargé copieusement
▪ Une tempête terrible
▪ Un capitaine refusant une chance d'éviter la catastrophe pour éviter de régler le prix du remorquage.
Il n'y a plus de surprise quant à l'issue de cette histoire..
• De quel type est cette organisation ? chronologique: on peut facilement suivre le fil de la pensée, on sait que l'on court audésastre (de toute façon on connaissait déjà la fin : le drame)
• Cette organisation démontre que ce drame était inévitable, il met en évidence de façon organisée les carences de ce système.


Trace écrite élève


L'auteur exprime sa colère concernant le naufrage du Prestige. A travers cet exemple, il dénonce le processus laxiste qui aboutit sans surprise à la fin tragique de ces...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • argumentation
  • argumentation
  • Argumentation
  • argumentation
  • Argumentation
  • argumentation
  • Argumentation
  • Argumentation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !