Argumentation

1261 mots 6 pages
Formes d argumentation Convaincre : amener une personne à penser profondément la même chose que soi
- arguments rationnels : preuves logiques, nombre d’idées limité en vue d’une bonne compréhension
- exemples clairs illustrant les arguments : références historiques, littéraires, anecdotes, faits d’actualité…
- registre didactique ou polémiquecomposition soignée: plan simple et clair, progressif, emploi de connecteurs logiques, conclusion. le locuteur s’adresse à la raison du destinataire Persuader : entraîner l’adhésion d’un interlocuteur à une thèse
- travail de l’éloquence : figures de rhétorique destinées à émouvoir, à impressionner, apitoyer ou effrayer le lecteur, rythme étudié, effets d’insistance…
- prise en compte de la personnalité du destinataire
- expression de la sensibilité personnelle de l’auteur
- registre pathétique, lyrique, ironique, polémique… le locuteur s’adresse aux sentiments du destinataire, à son imagination Délibérer : effectuer un choix face à une question problématique, un dilemme
- peser le pour et le contre et parvenir à une conclusion
- faire des hypothèses, marquer des hésitations, des contradictions, se poser des questions… la raison et les sentiments peuvent être sollicités
Registres de l argumentation Polémique (du grecpolemos, « guerre ») : Controverser vivement ou agressivement la thèse adverse
- La dévalorisation des opinions de l’autre, par un lexique péjoratif, le recours à la troisième personne (l’indéfini « on », le pluriel « ils ») .
-Les exclamations, les exagérations, les apostrophes, qui permettent une agressivité verbale.
-L’ironie : dire le contraire de ce que l’on pense ou feindre d’approuver les idées d’autrui pour mieux mettre en évidence leur inanité. On peut aller jusqu’à la moquerie et la satire. Pathétique (du grec pathein: « souffrir ») : - Émouvoir fortement, provoquer la pitié, attendrir, impressionner. - Procédé de

en relation

  • argumentation
    753 mots | 4 pages
  • Argumentation
    969 mots | 4 pages
  • Argumentation
    968 mots | 4 pages
  • L ARGUMENTATION
    1275 mots | 6 pages
  • Argumentation
    663 mots | 3 pages
  • Argumentation
    1308 mots | 6 pages
  • Argumentation
    444 mots | 2 pages
  • argumentation
    277 mots | 2 pages
  • Argumentation
    1026 mots | 5 pages
  • Argumentation
    3330 mots | 14 pages