Arno Stern, servant du jeu de peindre

Pages: 11 (2583 mots) Publié le: 16 juin 2014
Arno Stern, servant du jeu de peindre

Histoire
Arno Stern est né le 23 juin en 1924 à Kassel en Allemagne. Il fuit le nazisme avec ses parents
qui s'installent en France où il obtient sa nationalité. Il devra survivre aux poursuites, à la
clandestinité et sera interné dans un camp de travail.
Âgé d'un peu plus de vingt ans, Stern s'installe dans la banlieue parisienne. On lui propose untravail dans un orphelinat pour enfant, orphelins de guerre, âgés de 5 à 15 ans dont il doit
s'occuper après les heures de classe. Il accepte volontiers, bien qu'ils soient près d'une
cinquantaine et malgré qu'il n'ait aucune connaissance en pédagogie ou en psychologie. Avant la
guerre, Stern était trop jeune pour faire des études et après, trop vieux. Stern entre dans la vie, les
mains vides,sans aucune instruction, mais remplit d'ardeur, plein de désir de faire, prêt à faire
des rencontres.
Trouver des matériaux était difficile à cette époque d'après-guerre, même le papier était rare. Il
utilisait alors ce qui lui tombait dans les mains ; cartons d'emballages, mauvais pinceaux, argile,
etc. Le dessin était, à ce moment, le médium qu'il trouvait le plus satisfaisant, nenécessitant pas
d'aménagement particulier ; que du papier recyclé et du crayon de plomb et de couleur.
Un jour, il trouve, au grand bonheur des enfants, des pots de peinture et des pinceaux dans un
colis envoyé par une œuvre de bienfaisance américaine. Un peu plus tard, il s'approvisionne en
gouache et très vite, son atelier déborde d'enfants heureux. Même le directeur de l'établissement
avait peine àcoucher ces enfants et Stern était dans l'incapacité de freiner cet élan merveilleux
dont il était alors témoin. Sa fonction d'alors était de veiller à ce que les enfants ne manquent pas
de matériel et de ranger les tableaux une fois terminés. Il ne peignait pas, il agissait plutôt
comme un servant du jeu de peindre. Il était le témoin d'une activité exaltante. Il possédait à
nouveaul'innocence de l'enfance, il assistait au jeu. Il n'avait qu'à veiller à son bon déroulement,
il n'avait rien d'autre à faire que de créer les conditions permettant la création libre. Il est le
témoin de la trace spontanée, qu'il étudiera toute sa vie durant.

Le servant du jeu de peindre
Arno Stern est l'inventeur du concept du jeu de peindre. Cette pratique est fondée sur la
spontanéité et leplaisir de l'acte créateur.
Dans ce jeu, la présence du servant est indispensable et stimulante. Il n'est pas le maître qui
dispense un savoir ou un savoir-faire. Il crée les conditions d'un confort. Par exemple, si l'enfant
a besoin de peindre tout en haut de sa feuille, il placera alors un tabouret sous les pieds de
l'enfant. La relation ainsi créée entre le servant et l'enfant est souhaitée etindispensable.
Cependant, il n'est pas dans le rôle du servant de contempler ni de juger la peinture. C'est cela
qui ne doit justement pas se produire. Sa présence est attentive et discrète.
C'est à force d'assister les participants à la création que Stern se dit ivre de joie devant autant de
créativité. C'est alors qu'il constate que les œuvres des enfants sont beaucoup plus riches etpersonnelles lorsqu'elles sont effectuées librement, sans thème imposé.
Quelques années après avoir quitté l'orphelinat, il met sur pied son premier atelier, qu'il nomme
Académie du jeudi et où il met en pratique cette idée de création libre. Il y recevait beaucoup
d’enfants, des petits et des grands, même des adultes ont envie de jouer librement, en oubliant
leurs soucis et en éliminant tout cequ’on leur a appris sur la manière de faire de la peinture. Ils
devenaient capables de spontanéité. Ils prenaient ce jeu au sérieux et trouvaient du plaisir à le
partager avec des petits. Dans ce lieu, chacun est une personne parmi d'autres, dissemblable,
incomparable. Nul n'est modèle, nul n'est inférieur. Pendant le moment dans l'atelier, le
participant, au milieu des autres, laisse jaillir...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Arno
  • Arno
  • La servante
  • Le desir de peindre
  • Dissertation arno
  • Servants d'autel
  • Arno Breker
  • arno breker

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !