Art abstait

Pages: 6 (1417 mots) Publié le: 16 décembre 2012
A l’ouest rien de nouveau 



Présentation :

- Titre : A l’ouest rien de nouveau
- L’auteur : Erich Maria Remarque.
- L’édition : « Livre de Poche ».
- Parution : en 1928.
- Genre : Roman historique


- Le titre du livre : évoque l’attente d’un événement n’étant pas encore survenu en provenance de l’ouest, comme l’entréeen guerre de l’Amérique ou une offensive française ou alors tout simplement l’absence de nouveautés concernant la situation conflictuelle à l’ouest qui changerait le cours de la guerre.


- La couverture : Au premier plan, se trouve un soldat en raison de son casque et de son fusil, apparemment mort, car on peut voir ses os. Il est adossé contre la paroi d’une tranchée.
Enrevanche, après la lecture, on peut supposer que le soldat est allemand car le cours des événements se produit du coté allemand. On peut aussi imaginer que le soldat en question soit Paul Bäumer. Il est seul car c’est le dernier des anciens soldats.

L’auteur :

      Erich Maria Remarque est un soldat né le 22 juin 1898 à Osnabrück. Il est envoyé au front en 1916 mais se voit obligéde   revenir 1 an plus tard suite à une blessure   aux mains ce qui l’empêche de devenir comme il l’espérait   musicien.
  Il se reconvertit en enseignant dans une école primaire et écrit quelque compte rendu pour un journal.


Il publie son premier livre en 1920 « La baraque de rêve » qui sera un échec. Neuf ans plus tard il est pris pour cible par les nazis qui l’accusentd’affaiblir le moral des troupes via ses écrits. Ses   livres sont d’ailleurs brûles en 1933 à Berlin et interdit en bibliothèque. Il se voit obligé de quitter l’Europe pour immigrer à New York à cause de la gestapo qui veut l’arrêter. En 1947 il décide d’aller en Suisse où il écrit des romans tel que « L’obélisque noir » ou « Un temps pour vivre, un temps pour mourir ». Ce n’est qu’à partir de 1963que la presse allemande reconnait l’importance de son œuvre.
Il décéda le 25 septembre 1970 à Locarno.


      « A l’Ouest rien de nouveaux » est un roman historique, il relate les faits de la première guerre mondiale tout en s’inspirant de ce qu’à vécu l’auteur durant cette même guerre.
Ce livre raconte la vie d’un jeune soldat allemand pendant la première guerremondiale, il s engage volontairement mais ses convictions vont très vite s’estomper.
Pendant cette guerre il voit tous ses amis mourir un par un et se rend compte qu’il n’y a ni bons ni mauvais camps, simplement des soldats venus défendre leurs patrie.

Les personnages

Le narrateur Paul Baumer raconte l’histoire sous un point de vue interne car il parle à la première personne : « je, j’, me, moi,… » .

Il nous présente les hommes côtoyés dans la file qui attend pour manger :

- Albert Kropp : petit soldat de première classe très ingénieux.

- Leer : comme il est dit c’est un connaisseur de bordels d’officiers.

- Tjaden : il mange énormément, il est boulimique mais ne grossit pas.

- Mulller : un homme chicaneur et prévoyant (il rêve de se fairerepêcher à un examen manqué).

- Detering : paysan rêvant de sortir de la guerre sans une blessure pour continuer son activité agricole.

- Haie Westhus : c’est un homme très costaud, il est ouvrier.

- Stanislas Katczinsky : appelé Kat, c’est la tête du groupe, il est dur, rusé, roublard et il a beaucoup de «flair».

- Franz Kemmerich : grand blessé à la jambelors d’une des charges.

- Henri : le cuisinier du régiment, surnommé « la tomate »ou « cuistot ». personnage secondaire

- Kantorek : le professeur qui a convaincu Paul et ses amis pour s’engager.

Les personnages principaux sont tous très jeunes entre 18 et 20 ans sauf Kat qui en a 40.

Les éléments spatio-temporels




Résumé :
A l’ouest rien de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Art
  • L' art
  • Art d
  • Art
  • L Art
  • Art`
  • L Art
  • L Art

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !