Audit social

Pages: 94 (23380 mots) Publié le: 23 février 2014













































Remerciements






































Somaire































introduction :

Les accords entre le Maroc et l’Union européenneconduisent à s’intéresser aux convergences euro- méditerranéennes en matière d’audit social et de responsabilité sociale. Ces pays se sont engagés, à des rythmes différents, dans un large mouvement d’ouverture des frontières. Cette région doit surmonter différents handicaps pour s’intégrer au marché européen et mondial. L’entrée massive de flux d’investissements directs étrangers apparaît être unfacteur décisif de stimulation du processus de développement. L’Union européenne a affirmé sa volonté de construire une zone euro-méditerranéenne de stabilité économique et politique.
Pour cela, les instances européennes ont proposé au Maroc d’établir une zone de libre échange commerciale. Si les résultats de toutes les études de simulation n’apportent pas d’éclairages certains sur les implicationsd’une zone de libre échange entre pays à niveau de développement inégal, il paraît indispensable de savoir comment accompagner cette évolution pour la rendre profitable.
C’est ici que l’audit social a un rôle décisif. En effet, l’ouverture des frontières renforce le besoin d’audit social, méthode indispensable d’analyse des risques mais aussi des opportunités liées à ces nouvelles perspectives.De plus, l‘apparition de normes internationales sociales et éthiques fait de l‘audit social une discipline et une démarche de plus en plus sollicitées.
Néanmoins, grâce au développement de relations économiques internationales, avec l’Union Européenne notamment, les entreprises les plus exposées de cette région au démantèlement douanier ont été sensibilisées à la problématique de la gestion desressources humaines.
Dans cette optique, le recours à l’audit social contribue à renforcer le développement de la GRH. L’audit social est un instrument d’évaluation de la compétitivité des ressources humaines, acteurs des performances de l’entreprise et créatrices de valeurs. Cet outil stratégique participe d’une part, à l’amélioration des décisions stratégiques et opérationnelles ; et d’autrepart, à la conciliation de l’économique, du social et de l’humain
En d’autres termes, l’audit social doit permettre aux entreprises de façonner une stratégie des ressources humaines cohérente, c’est à dire capable d’utiliser et de développer son potentiel humain afin d’être plus performantes.
L’audit social doit également favoriser, par le biais notamment de l’apprentissage stratégique,la diffusion aux entreprises sud méditerranéennes du concept de responsabilité sociale des entreprises. Selon la commission des communautés européennes, ce dernier correspond à « l’intégration volontaire des préoccupations sociales et écologiques des entreprises à leurs activités commerciales et leurs relations avec leurs parties prenantes » (Commission des communautés européennes 2001, p.7).Section1 : LA gestion des Ressources Humaines:

I) Présentation :
La gestion des ressources humaines est un ensemble des fonctions et de mesures ayant pour objectif de concevoir, proposer, et mettre en œuvre une politique de relations humaines et sociales, compatible avec les objectifs économiques dela société et la politique du groupe, afin d’assumer à court, moyen et long terme, la gestion individuelle et collectives du personnel.
C’est une politique qui permet de mobiliser et développer les ressources du personnel pour une plus grande efficacité, au profit de la productivité d’une organisation.
De ce fait, il apparaît que la gestion des ressources humaines s’articule autour de deux...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Audit social
  • audit social
  • Audit social
  • Audit social
  • Audit social
  • Audit social
  • audit social
  • audit social

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !