Autorité politique

Pages: 8 (1923 mots) Publié le: 23 février 2010
Commentaire composé :
«Autorité Politique» de Diderot

« Autorité politique » est un article extrait de l’encyclopédie, un ouvrage dans lequel sont rassemblées toutes les idées nouvelles du 18ème siècle et écrit par Diderot en 1751.
Denis Diderot écrivit des nombreux romans, critiques et essais philosophiques montrant le souci de définir la véritable nature de l’homme et sa place dans lemonde. Ayant perdu la foi dans ses jeunes années, il proposa une morale universelle assise, non pas sur dieu mais sur les sentiments humains et la raison. Dans « Autorité politique », il fait allusion à deux idées développées par les philosophes du 18e siècle : la liberté et l’homme à l’état naturel, et il critique l’autorité de son époque. Nous allons voir alors comment Diderot dénonce la politiquede l’époque tout en définissant l’autorité et le droit.
Dans une première partie, je présenterai l’aspect informatif de cet article. Dans une deuxième partie, je montrerai les revendications et les critiques faites dans le texte. Enfin, je présenterai la définition du droit par Diderot.

Dans son article, Diderot instruit ses lecteurs en leur définissant l’autorité en fonction de sa provenance.Il en définit alors deux types: il admet d’abord la seule, selon lui, qui émane de la nature : « la puissance paternelle »l.3. Cependant cette autorité naturelle est éphémère puisqu’un enfant arrivé à maturité peut se gouverner lui-même et donc elle cesse définitivement d’exister. Diderot accumule les expressions «mais, bornes ; finirait aussitôt que » afin de bien insister sur le fait que cetteautorité a une durée limitée dans le temps et poursuivre sur son idée qui est : « aucun homme ne peut commander aux autres »l.1. En second, il affirme alors que toutes les autres formes d’autorité ne sont pas d’origine naturelle et proviennent donc de deux sources différentes : soit de la force et de la violence de celui qui s’en est emparé, soit par le consentement des soumis. Diderot s’insurgecontre la puissance par la force. « Usurpation » l.9 est un terme péjoratif fort pour la désigner. Celui à qui appartient cette autorité est alors un « tyran »l.15. Le régime appliqué est donc la tyrannie, il est donc injuste, arbitraire, autoritaire et illégitime. Par ailleurs, Diderot montre que ce rapport de forces, entre « celui qui commande » et « ceux qui obéissent », peut être renversé etmême inversé : « et qu’ils secouent le joug »l.11. Diderot parle d’un possible reversement politique. Ce serait alors « la loi du plus fort » donc l’anarchie. Cette puissance est instable et donc contestable.
Diderot donne plus d’importance à l’autorité par le consentement, qui est alors une autorité de droit : « contrat fait ou supposé entre eux (ceux qui sont soumis) et celui à qui ils ont déférél’autorité. ». Avec cette puissance, l’auteur dresse alors le tableau d’une société idéale : « usage légitime, utile à la société, avantageux à la république »l.17. En somme, Diderot montre que cette autorité est bienfaitrice pour les hommes, et il affirme sa volonté de séparer les pouvoirs en mettant entre les mains des gouvernés le pouvoir législatif.
Dans sa définition de l’autorité, lephilosophe introduit la présence de Dieu. Il le place au dessus des hommes, c’est le « maître supérieur », il a la plus grande autorité. Or, Diderot dit que Dieu ne transmet jamais ses pouvoirs. Il montre donc que l’autorité ne peut pas émaner de Dieu.
Enfin dans le dernier paragraphe, Diderot présente l’autorité comme elle devrait et, supposons, qu’il aimerait la voir : elle émane du peuple : « leprince tient de ses sujets mêmes l’autorité qu’il a sur eux »l.37 et le roi a un pouvoir limité : « elle est bornée par les lois de la nature et de l’Etat ». Le monarque doit honorer son « contrat » avec les « soumis », sinon il serait démis de ses fonctions « les lois le relèveraient des promesses et des serments qu’il aurait pu faire ». Diderot donne pour exemple celui d’un mineur, métier...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Autorit Politique
  • Autorité politique
  • Autorité politique
  • Autorité politique
  • Autorité politique
  • Autorité politique
  • autorité politique
  • Autorité politique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !