Avons nous le devoir de désobéir?

Pages: 5 (1169 mots) Publié le: 14 mars 2013
Notre société est bercée par une quantité notable de codes, lois et autres règlements, mais doit-on s’y plier ? Y a-t-il un devoir de désobéissance ? Toutes ces règles doivent-elles être respectées ou la transgression de certaine relèverait-elle du devoir humain ?
Dans un premier temps, nous constaterons qu’il est parfois plus que nécessaire de se rebeller contre certaines règles qui sonttotalement contraire à l’éthique humaine. Dans un second nous verrons, que pour le bien de la vie en communauté, il est vital de respecter les dites règles. Enfin dans un troisième temps nous constaterons qu’il y a des conditions sinequanone à la réalisation d’une rébellion constructive.

Notre société nous poussant constamment à la consommation et au dépassement démesuré de nous-même, nous finissonspar ne plus avoir aucun repère et par nous perdre dans ces méandres de superficialité. S’opposer à cette dictature de l’image devient alors une nécessité ! Les femmes dont l’image est continuellement comparée à celle d’égéries de la mode, ne savent plus à quel saint se vouer. Leur physique se doit d’être athlétique, svelte, lisse taillé à grand coups de régime ! Il est insoutenable de penser,qu’une femme en plus d’être maman et femme d’affaire, doive en plus, se plier à des codes, qui, s’ils ne sont pas respectés, risquent de vous bannir de ce monde de l’image bien propre et lisse. Il en va de notre santé mentale et physique de ne nous y opposer !

Sur un plan plus large, certaines femmes par leur force de persuasion et leur amour pour la liberté, ont fait changer les choses. Quanddes règles totalitaires sont mises en place par des régimes militaires violents, il est de notre devoir de nous battre pour l’affranchissement des peuples. L’histoire d’ Aung San Suu Kyi, en est le parfait exemple. Cette femme courageuse s’est battue, et se bat toujours pour la démocratie de la Birmanie et de son peuple. Elue prix Nobel de la paix, elle s’efforce toujours d’œuvrer pour son paysmalgré une situation politique cataclysmique !

Heureusement que certain opprimés se sont lancés corps et âmes dans des révolutions, sinon les choses ne bougeraient pas et les situations resteraient favorables aux oppresseurs tyranniques. En effet, dans ce monde ou règne généralement la loi du plus fort, il est bien difficile pour certain de vivre dans la dignité et le respect. Si les femmes nes’étaient pas battues avec acharnement pour leur droit le plus élémentaire : être citoyennes, elles n’auraient toujours pas le droit d’aller déposer le bulletin dans l’urne !!

Mais si, comme nous l’avons vu, il est de notre devoir de contourner et même de nous battre contre ces règles, d’autres, au contraire, sont faites pour maintenir l’harmonie au sein de la collectivité, et nous protéger. Noussommes bien obligés d’admettre, que si aucune loi n’était respectée, nous vivrions dans le chaos le plus total !

Il nous est habituel d’entendre qu’il faut élever nos enfants en leur inculquant des règles et limites, et pour causes, l’enfant, naturellement, voudra assouvir ses pulsions, même si la réalisation de celles-ci n’est pas sécurisante pour lui. Dès qu’un enfant est apte à sedéplacer, il faut constamment veiller à sa sécurité en lui posant des interdits, afin d’éviter les accidents domestiques. C’est en lui enseignant ces codes de vie, que l’enfant pourra intégrer des notions très importantes, telles que le bien et le mal. Nous grandiront ainsi en Homme empathique et responsable et pourront nous mélanger au reste de l’humanité !
Naturellement, l’Homme a une fâcheuse tendanceà être individualiste, si en plus, aucune règle ne venait l’obliger un peu à se remettre en question, l’anarchie serait totale ! Imaginez-vous que sous prétexte d’être totalement libre et insoumis, l’homme se mettait à n’en faire qu’à sa tête sans se soucier trois secondes de son voisin… Chaque tache routinière deviendrait un danger et une angoisse. Prendre sa voiture deviendrait une aventure...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Désobéir peut
  • Désobéir peut il être un devoir?
  • Désobéir peut-il être un devoir?
  • désobéir peut-il être un devoir?
  • Désobéir aux lois par devoir
  • désobéir peut il être un devoir ?
  • Désobéir peut-il être un devoir?
  • Dissert désobéir peut-il être un devoir

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !