Bac blanc

Pages: 7 (1560 mots) Publié le: 15 janvier 2013
BAC BLANC DE SCIENCES



Session AVRIL 2012



Svt et PC


CORRIGE de la PARTIE SVT




PREMIERE L 10 et PREMIERE L 11



DurÉe de l'Épreuve : 1h30 – coefficient 2






Correcteurs : Mme ROLA (SVT) et M BLAIN (PC)


Merci de rédiger les questions de SVT et de PC
surdes COPIES DIFFERENTES.
Les pages 4, 5 et 6 sont à rendre avec la copie de SVT.





L'usage des calculatrices n'est pas autorisé

Dès que le sujet vous est remis, assurez-vous qu'il est complet

Ce sujet comporte 6 pagesPage 1


PARTIE I (SVT + PC) (8 points / 20) Thème «Représentation visuelle du monde »

Au musée du Louvre à Paris, des millions de visiteurs se pressent chaque année pour voir la Joconde. Le plus célèbre tableau du monde peint entre 1503 et 1506 par Léonard de Vinci a traversé pas moins de cinq siècles sans être protégé mais aujourd’hui il est derrière une épaisse vitre deverre. Vous et monsieur X assistez à une visite guidée au Musée du Louvre pour admirer le visage de la Joconde. Lorsque Monsieur X s’approche du tableau, il est doublement déçu : d’une part, il trouve stupide d’enfermer un tel chef d’œuvre derrière une vitre, et d’autre part, il n’arrive pas avoir une vision d’ensemble du tableau. Il ne cesse de se plaindre auprès du guide et perturbe la bonneambiance de la visite.


Document 1 : Evolution du champ visuel chez monsieur X


Les images ci-contre représentent la Joconde


vue par la majorité des visiteurs du Louvre


et ce même tableau vu par Monsieur X.









Document 2 : une nécessaire protection du tableau


La conservation des tableaux est particulièrement exigeante, car la structure complexe des surfacesdes peintures est souvent réduite à une couche très mince et extrêmement fragile, qu’il s’agit d’analyser et de préserver. Le support, ou le fond d’un tableau, possède fréquemment des propriétés physiques tout à fait différentes de la couche de peinture.


L’image mythique de « La Joconde » a été peinte sur un mince panneau de bois de peuplier selon une technique maîtrisée par l’artistedite sfumato. Le motif a été dessiné sur plusieurs couches d’enduit avant que ne soit entrepris le travail à l’huile, additionnée d’essence très diluée. Pour affiner le modèle de ce visage au sourire énigmatique et pour jouer avec les subtils effets de lumière sur le teint diaphane de Mona Lisa, modèle présumé du chef d’œuvre, le peintre a dû superposer d’innombrables couches de couleurstransparentes.




Document 3 : Répartition des photorécepteurs rétiniens de l’œil humain









Remarque : L'excentricité correspond à l'éloignement
d'un point donné de la rétine par rapport au centre de
celle-ci, repéré par 0 sur le graphe.








Page 2

QUESTION 1 A) en PC : A l’aide des documents et de vos connaissances, développez l’argumentaire du guide pourconvaincre Monsieur X de l’utilité de cette mesure de préservation de l’œuvre, (4 PTS)


QUESTION 1 B) en SVT : A l’aide des documents et de vos connaissances, expliquez en quoi la perception incomplète de Monsieur X résulte d’un problème au niveau de sa rétine. (4 PTS)


Réponse attendue en SVT 4pts sur 10 8 pts sur 20

D’après le DOC1 Monsieur X ne voit que la partie centrale du tableau de la Joconde et la partie périphérique de son champ visuel est noire. Analyse 1 pt
Monsieur X a donc perdu sa vision périphérique et on peut penser que c’est la partie périphérique de la rétine de chaque œil qui est détériorée et qui est à l’origine de sa perception incomplète....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Bac blanc ses
  • bac blanc
  • Bac blancs es
  • Bac blanc
  • Bac blanc
  • Bac blanc
  • Bac blanc
  • Bac Blanc

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !