Bachelar

3482 mots 14 pages
Studio-S4-

Gaston Bachelard La poétique De l’espace -1954-

Gaston Bachelard : L’œuvre de Bachelard est double. Il est à la fois un important épistémologue français du XXeme siècle et le penseur de l’imaginaire et de la symbolique poétique. La philosophie des sciences : Selon Bachelard,il faut psychanalyser l’esprit scientifique. Cette psychanalyse consiste à mettre en évidence les processus inconscients qui bloquent la connaissance. Les « obstacles épistémologiques » sont des représentations qui paraissent évidentes et qui, à certains moments, ont pu même être utiles mais qui finissent par bloquer la connaissance. Il faut alors qu’on réussisse à « sauter l’obstacle » et opérer ce que Bachelard nomme une « rupture épistémologique ». Ces obstacles sont intèrieurs à la pensée scientifique elle-même. Le savoir peut bloquer le savoir puisque la connaissance « est une lumière qui projette toujours ses propres ombres ». L’imaginaire : Bachelard réhabilite l’imagination, il en souligne l’aspect créateur. On peut la définir comme la faculté de produire des images à condition de bien différencier l’image du souvenir. Si la mémoire nous ramène au présent, l’image nous tourne vers l’avenir. Notre psychisme a deux fonctions : -la fonction du réel qui renvoie au passé -la fonction de l’irréel qui est positive et utile car comment prévoir et inventer sans imaginer ? L’imagination est la faculté de déformer les images. Il y a imagination lorsqu’une image occasionnelle détermine une prodigalité d’images aberrantes. Elle est ouverte et évasive. Elle est l’expérience de a nouveauté. Elle ne s’emprisonne dans aucune image. Si une image créée par l’imagination devient fixe et prend une forme définitive et familière, habituelle, elle cesse d’être imaginaire. Elle ne nous fait plus rêver ou parler mais nous fait agir. Ses principales œuvres : Le nouvel esprit scientifique (1934) La formation de l’esprit scientifique (1938) La psychanalyse du feu (1938) La philosophie du non

en relation

  • Commentaire de Bachelar
    1404 mots | 6 pages
  • bachelar le cogito
    1970 mots | 8 pages
  • Le travail
    563 mots | 3 pages
  • Le genre
    758 mots | 4 pages
  • Initiation au grade de maître
    1139 mots | 5 pages
  • Faire des sondages
    29756 mots | 120 pages
  • Utopie
    4222 mots | 17 pages
  • Le monde
    8967 mots | 36 pages
  • Épistémologie des sciences
    9020 mots | 37 pages