Barthes théorie du texte

Pages: 9 (2243 mots) Publié le: 24 mars 2011
Texte 1 : Barthes. R « Théorie du texte »

En intro la question est qu’est ce que le texte pour le sens commun c'est-à-dire pour l’homme de la rue, qu’est ce que les gens diraient sur le texte. Quels sont les idées communes les plus banales sur la notion de texte qu’est ce qui fabrique notre culture commune sur le texte.

« La surface phénoménale » (l.1) fait référence à un courantphénoménologique de la philosophie, il s’agit de s’intéresser aux choses concrètes, visibles. L’approche phénoménologique (manifestations d’une notion) s’oppose à l’ontologie elle s’intéresse à l’essence des phénomènes. Barthes veut dire que le texte est perceptible par la vue c’est quelque chose de concret. Un texte c’est du concret. Le texte est une matérialisation du concret.
Barthes replace le texte dansle monde de la littérature. Il va essayer de voir le sens courant sur le texte il signale que le texte est un objet concret perceptible par les sens.

« Tissu » => textile fait référence aussi au texte qui est écrit de la même manière que l’on tisse un tissu.

Le texte est stable (on l’archive, on le conserve, on y fait référence pour savoir), il a un sens auquel on peut se référer. Dans untexte tout est là et de la même manière pour tout le monde.

Le terme « texte » est plus trivial que l’œuvre littéraire.
Texte et écriture sont indissociables de manière constitutive.

Le texte était quelque chose de stable une sorte de repère et c’est parce qu’il est écrit dans l’écriture il y a une notion de sauvegarde car l’écriture = trace.
L’écriture permet de venir au secours dela mémoire. Mémoire qui au cours du temps peut déformer.
L’écriture aussi porte la légalité de la lettre, quand on a des doutes il faut se référer aux textes car on pense que l’on trouvera la vérité sur ce que l’auteur a voulu dire.

« Nos institutions » ce sont le droit, l’église, l’enseignement … qui sont organisés socialement et qui structurent notre vie sociale. Historiquement, nosinstitutions se sont construites autour de la notion de texte. (l’Eglise s’est construit comme institution une fois que les choses ont été écrites, traduites et diffusées) un parti politique se construits autour de texte. Nos institutions se sont construites autour de la notion de texte.

Le texte est un objet moral qui organise notre société car il est porteur de valeurs qui vont construire nossociétés.
L’écrit on s’y soumet « assujettit » (l16). Le texte est un objet un outil du pouvoir.
Mais l’écrit va apporter la sécurité. Les institutions se portent sur des textes la justice sur des codes …

Pour la majorité des gens le texte est un objet par forcément noble mais stable : ECRIRE CEST CREER DE LA STABILITE DONC DE LA SECURITE POUR QUEN SOCIETE ON PUISSE VIVRE ENSEMBLE. LES TEXTESSTRUCRENT NOTRE VIE SOCIALE.

La crise du signe

Barthes va regarder comment dans les sciences on voit le texte.
« Épistémologique » (L19) = épistémologie c’est une réflexion à ce que c’est que la science et qui essaye de définir les conditions d’existence d’une science. Il utilise ce terme car dans le cadre dune réflexion sur la science le texte qu’est ce que c’est ?
Si on interroge unhomme de science et plus un homme de la rue il semblerait d’après Barthes que la plus petite cellule qui constitue un texte c’est : le signe.

Barthes amène le fait que le signe est un concept. (Un concept = c’est une représentation mentale, générale, abstraite d’un objet qui fait référence à une définition générale.)
Quand il dit que le signe est un concept historique il veut dire que c’est unechose qui a été défini à un moment de l’histoire et qui est venu se plaquer sur des objets.
« Artefact » = un outil artificiel, que l’on construit pour les besoins d’une analyse ex : la catégorisations des gens : âge, sexe, revenus …

Pour les scientifiques la notion de texte fonctionne comme la notion de signe. Il va importer le raisonnement qu’il a eu sur le signe, sur le texte. On a...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Théories de barthes
  • Roland barthes
  • Théorie littéraire roland barthes
  • Texte de roland barthes
  • Théorie sur le texte
  • theorie du texte
  • Barthes, del'oeuvre au texte (le bruissement de la langue)
  • theorie plan de texte

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !