Baudelaire - les fleurs du mal

1868 mots 8 pages
Biographie de Baudelaire :
Charles Baudelaire naît le 9 avril 1821 et meurt le 8 août 1867 à Paris. Durant toute sa vie, il habita principalement sur Paris mais dans une quarantaine de logements différents. Un an après la mort de son père, la mère de Charles se remarie avec un officier qui incarne tout le contraire de ce qu'il aime : il pardonnera jamais à sa mère son remariage. Plus tard, il reçut le deuxième prix de vers latin au concours général. Il fut ensuite viré du lycée et mena une vie contraire à la bourgeoisie (sa mère et son beau pere), il eut son bac in extremis. A cause de son comportement, l'officier décida de l'envoyer en Inde mais il dut arrêter ce voyage prématurément. Une fois de retour à Paris, il s'enamoura de Jeanne Duval une jeune mulâtresse, avec elle i connaîtra les charmes et les amertumes de la passion. Il commence alors une vie de Dandy mais devient très vite endetté et donc il est sous tutelle judiciaire, c'est alors qu'il commence à écrire les premiers vers des Fleurs du Mal. Mais il est également critique d'art et journaliste : il défend Balzac lorsque celui ci est attaqué et caricaturé mais aussi Delacroix, le peintre romantique.En 1843, il découvre les « paradis artificiels » dans le grenier de son amis Louis Ménard, où il goûte a la confiture verte. Il contracta ensuite une colique mais cette expérience décuplera sa créativité. Il va ensuite recommencer cette expérience mais cette fois ci sous tutelle médicale. En revanche sa pratique de l'opium sera plus grande : dès 1847 il utilise de façon médical contre les mots de tête et des douleurs intestinales dû à une syphilis sûrement contracté en 1840 pendant sa relation avec une prostituée. Ensuite, il augmentera les doses car il y trouve un adjuvant créatif, il en décrira ensuite les enchantements et les tortures. En 1848, il participe aux barricades suite à la révolution de février qui instaura la liberté de presse. Il fondera alors une gazette éphmère : Le Salut Public (seulement 2

en relation

  • Baudelaire les fleurs du mal
    30387 mots | 122 pages
  • Baudelaire, les fleurs du mal
    1207 mots | 5 pages
  • Les fleurs du mal, baudelaire
    1178 mots | 5 pages
  • Les fleurs du mal, baudelaire
    2507 mots | 11 pages
  • Les fleurs du mal de baudelaire
    2697 mots | 11 pages
  • Baudelaire - les fleurs du mal
    946 mots | 4 pages
  • Baudelaire "les fleurs du mal"
    2176 mots | 9 pages
  • Baudelaire les fleurs du mal
    943 mots | 4 pages
  • Baudelaire, les fleurs du mal.
    739 mots | 3 pages
  • Baudelaire "Les Fleurs du Mal"
    657 mots | 3 pages