Beckett corrigé

Pages: 7 (1741 mots) Publié le: 19 avril 2011
PROPOSITION DE CORRIGÉ RÉDIGÉ 

Sujet : Le silence dans Fin de partie

Analyse du sujet :
* Le sujet se présente sous une forme nominale, il ne fait qu’indiquer une notion, sans la problématiser du tout. Il importera donc de proposer une problématique en introduction.
* Mot important : silence. Le silence se définit négativement : il est l’absence de parole ou de bruit. Il est doncun état de manque.

Plusieurs pistes pour problématiser le sujet :
* On pourra commencer par un relevé rapide de tout ce qui concerne le silence dans la pièce : quel personnage est silencieux ? Lequel ne l’est pas ? etc.
* On pourra se rappeler que le théâtre, surtout le théâtre français (pensons au théâtre classique de Racine par ex.), est un théâtre de la parole, un théâtre dont laparole est la norme. Il faudra donc s’interroger sur ce retournement qu’opère Beckett : pour qui donner une place aussi écrasante au silence ?
* On devra aussi interroger le rapport du silence à la parole : le silence est-il plus important en quantité / en qualité que la parole dans la pièce ? Le silence est-il l’état normal ? On pourra aussi s’interroger sur les rapports des différentspersonnages au silence ou à la parole. Se tait-on parce que le silence est préférable à la parole ?
* Il faudra aussi envisager le rapport du silence dans sa dimension symbolique : à quoi est-il associé ? On mettra facilement en évidence le rapport du silence à la mort.

Formuler une problématique :
Le théâtre est parole. Pourtant dans Fin de partie, le silence domine. Comment expliquer ceparadoxe ? De quoi l’omniprésence du silence est-elle le signe ?

Rédiger l’introduction :
L’introduction doit être rapide et efficace. Elle se construit en trois temps.

* La contextualisation du sujet :
Il ne s’agit pas de replacer des généralités biographiques ou des généralités sur la pièce : vous n’en avez pas le temps et c’est sans intérêt. Il faut sélectionner dans vos connaissancesles éléments importants qui vont vous permettre de problématiser ensuite le sujet. Dans l’idéal, votre contextualisation doit expliquer pourquoi l’on peut se poser, à propos de l’œuvre étudiée, la question qui vous est donnée.
→ pour vous aider à contextualité : se poser la question pourquoi me pose-t-on ce sujet ?

* L’annonce du sujet et la problématisation :
Vous devez annoncer le sujetet quand il s’agit d’un sujet avec une citation, redonner dans son intégralité la citation. Les conventions de rédaction imposent de faire comme si votre lecteur ignorait le sujet : il faut donc lui annoncer. Proposez-en ensuite une rapide analyse puis votre problématique

* L’annonce du plan :
Elle est essentielle. Pour éviter le sempiternel : « dans un premier temps /dans un secondtemps », pensez aux mots de liaisions.
Ex : Pour un plan dialectique : « S’il est certain que…(annonce de la 1ère partie), il n’en reste pas moins que…(annonce de la 2nde partie).
Pensez aussi à la clarté : une phrase par partie.

Exemple rédigé

Contextualisation

Annonce du sujet et problématisation

Annonce du plan

Le théâtre est l’art de la parole et tout le théâtre français s’estconstruit autour d’une célébration du Verbe. Pourtant, au rebours de cette tradition, le théâtre de Beckett semble comme fascinée par le silence. L’écrivain irlandais, auteur d’Actes sans paroles, s’est approché aux limites de l’extinction de la parole : ses dernières œuvres, plus proches de l’installation ou de la performance que du théâtre, se passent complètement du recours aux mots. Si Fin departie ne va pas aussi loin dans cette recherche, il n’en reste pas moins que le silence y occupe une place centrale. Dès lors, il peut être intéressant de s’interroger sur le statut du silence dans cette pièce : de quoi cette omniprésence du silence est-elle le signe ? Nous verrons d’abord que le silence occupe dans Fin de partie une place à proprement parler centrale. Puis nous montrerons que...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Beckett
  • Beckett
  • Beckett
  • Beckett
  • Beckett
  • Beckett
  • Beckett
  • Beckett

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !