Biat

Pages: 6 (1350 mots) Publié le: 9 octobre 2012
Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs les actionnaires,
L’année 2009 se termine bien avec : Un résultat de 60,1 MD, en forte progression, + 78,1% par rapport à l’exercice précédent. Un titre valorisé à 80 Dinars aujourd’hui qui s’est apprécié de plus de 110% par rapport à la situation de Décembre 2008, faisant de la BIAT la première capitalisation boursière bancaire (1346 MD au 19/05/2010), justederrière Poulina (1.395 MD) tous secteurs confondus. Une proposition de dividende de 2 Dinars / action, contre 900 millimes en 2008, comme vient de l’annoncer Monsieur le Président du Conseil d’Administration. Depuis plusieurs années, la BIAT avait pour objectif primordial la consolidation de ses assises financières et la poursuite de son développement. Une stratégie maintes fois défendue devantvotre Assemblée et qui montre toute sa pertinence, aujourd’hui. En effet, la BIAT arrive au terme de cette année exceptionnelle à : Faire baisser ses taux de CDL, au dessous du seuil de 10%, à 9,4%. Provisionner ses CDL, au-delà du seuil de 70%, à 70,3%. Maîtriser sa charge de risques qui ne consomme plus désormais que le 1/3 de son RBE, contre les 2/3 les années précédentes. Améliorer sensiblementses ratios de rentabilité :
Résultat / PNB : 22,9% en 2009 contre 13,8% en 2008. ROAE : 12,8% en 2009 contre 7,8% en 2008. ROAA : 1,02% en 2009 contre 0,65% en 2008.

L’année 2009 n’a pas pour autant été facile, avec : Un ralentissement de l’activité économique
Croissance du PIB de 3,1% en 2009 contre 4,6% en 2008.

Le repli du commerce extérieur et de l’investissement direct étranger :-16% au niveau national pour le commerce extérieur, -1240 MD ou -34,5% (2357MD en 2009) pour les IDE.

Une surliquidité abondante sur le marché. Une baisse des taux, en dinar et en devise, impactant défavorablement l’évolution du PNB des banques. La baisse enregistrée sur le dinar a quasiment atteint les 100 points de base, 4,30% en 2009 contre 5,23% en 2008. Elle a été

encore plus accentuéesur les devises, ce qui a affecté substantiellement le revenu de nos placements en devises (9 MD en 2009 contre 22,5 MD en 2008). Une baisse des revenus de la salle de change de 3,2 MD ou -11,9% (24 MD en 2009 contre 27,2 MD en 2008). La baisse du taux d’intérêt excessif qui réduit davantage les marges des banques. Tous ces éléments défavorables n’ont pas empêché la BIAT de poursuivre sondéveloppement, en : Portant son total bilan à 6171 MD, en accroissement de 10,7%. Mobilisant des dépôts de 5310,6 MD, en progression de 10,4%, confirmant ainsi sa position de leader sur le marché, avec une part de marché de 16,4%. Améliorant la structure de ses dépôts, avec une composante dépôts à vue et épargne représentant les 2/3 de ses dépôts. Accroissant ses crédits de 17,5% à 3825 MD, volume qui lasitue désormais au troisième rang des banques, avec une part de marché de 11,7%. Réalisant un PNB de 262,5 MD, s’inscrivant malgré la baisse des taux, en hausse de 2,4 MD ou 0,9% et la situant toujours en première position. Affichant un résultat de 60,1 MD, désormais conforme à son rang, bien que l’exercice ait supporté une charge exceptionnelle de provisions pour congés payés de 8,8 MD. Cesprovisions pour congés payés ont été comptabilisées en frais de personnel qui accusent de ce fait une progression de 13,7% à 109,2 MD portant nos frais d’exploitation à 155,5 MD qui enregistrent ainsi un accroissement de 11,7%. Par conséquent, le coefficient d’exploitation de la banque s’est détérioré de 5,7 point à 59,1%. Hors cette charge exceptionnelle, et non récurrente, le coefficient d’exploitationse serait situé à 55,8%, en détérioration tout de même de 2,4 point, résultat d’une trop faible évolution du PNB. La Direction Générale de la banque est consciente de cette insuffisance et compte y remédier dans les années qui viennent, avec la mise en œuvre de son programme de transformation qui la fera converger à l’horizon 2012 vers un ratio de l’ordre de 50%. Malgré un contexte difficile...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Biat
  • Biat
  • Biat
  • Biat
  • biat
  • Biat
  • Biat
  • Biat

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !