Biocarburants aux 21éme siécle

Pages: 6 (1285 mots) Publié le: 10 avril 2010
I -En France
{draw:frame}
source : rapport DIREM/ADEME sur les biocarburants, 2003
{text:soft-page-break} En sachant que :
{draw:frame} Les "biocarburants" sont actuellement utilisés comme des additifs minoritaires aux produits pétroliers. Sans produits pétroliers, on ne peut même plus les utiliser sous leur forme actuelle !
{draw:frame} Les seuls qui soient utilisables "telsquels", les huiles, sont justement ceux qui ont le plus mauvais rendement brut.
{draw:frame} Pour utiliser de l'alcool pur, il faut modifier les moteurs : cela nécessite donc de remplacer progressivement les voitures.
Mais revenons à nos surfaces. Les pourcentages ci-dessus(tableau 1), calculés sur la base de production brutes, sont déjà significatifs , car sans même parler des "pertes en coursde route", cela nécessiterait des disponibilités en terres arables* qui sont totalement hors de portée.
Il est alors tentant de penser que cet inconvénient n'existe pas avec la betterave, qui dispose d'un bien meilleur rendement. Malheureusement, les choses ne sont pas si simples. En effet, avant de tirer des conclusions de ce qui précède, il faut tenir compte des étapes qui permettent de passerde la plante au carburant.
A partir de l'énergie contenue dans le précieux biocarburant obtenu, il faut alors déduire l'énergie nécessaire à la production des engrais, à l'utilisation d'engins agricoles pour la culture et la récolte, aux moyens de transports, et enfin aux traitements après la récolte. On parle souvent, pour l'énergie qui a servi à tout cela, de "consommations intermédiaires".Cela étant, toutes les filières des biocarburants fournissent en même temps des "sous-produits" (par exemple de la paille) c'est-à-dire des produits qui ne sont pas ceux recherchés "en premier", mais qui sont obtenus de toute manière dans le processus.
Ainsi, à peu près toutes les filières de biocarburants produisent en même temps des produits qui servent à l'alimentation animale desélevages hors sol. Tant que nous conservons des tailles importantes de cheptel bovin ou porcin, il est clair que ces produits "valent quelque chose".
Dans un tel contexte, sommes-nous sûrs que ce qui sert aujourd'hui à l'alimentation des élevages industriels pourra toujours servir en totalité à l'avenir ? Si non, alors nous n'aurons plus des "sous-produits" mais des déchets, et il "compteront pourrien" dans la répartition des consommations intermédiaires.
Cela n'est pas neutre pour le calcul du rendement, car souvent le "autre chose" que les carburants est majoritaire, en poids, dans l'ensemble de ce qui est obtenu :
{draw:frame} Pour le colza, le tourteau* représente une grosse moitié du poids de la graine (l'huile représentant une petite moitié).
{draw:frame} Pour les betteraves,les pulpes , c'est-à-dire ce qui reste après extraction du jus riche en sucre ,représentent environ la moitié de la matière sèche totale.
{text:soft-page-break} Si nous effectuons le calcul en affectant au biocarburant l'ensemble des consommations intermédiaires , la prise en compte de ces consommations intermédiaires va nous amener à des productions nettes très inférieurs, et quasi-nulle pourl'éthanol à base de blé.
source : rapport DIREM/ADEME sur les biocarburants, 2003
Pourquoi une telle chute pour la betterave ? C'est qu'il faut dépenser beaucoup d'énergie pour les procédés intermédiaires, notamment la distillation, qui est aujourd'hui, faite avec des combustibles fossiles (gaz ou fioul).
L'énergie nécessaire à la fabrication des engrais et au fonctionnement du tracteur faitle reste. De ce fait, toutes les cultures restituent environ 0,75 tonne équivalent pétrole par hectare, sauf le blé qui ne restitue quasiment rien.
Pour produire 50 millions de tonnes équivalent pétrole, il faut donc mobiliser, en ordre de grandeur, 3 à 4 fois les terres agricoles actuelles. Bien évidemment cela n'est pas possible (il n'y as pas assez de terres pour en cultiver autant !)....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • le 21ème siècle
  • Marketing du 21ème siècle
  • Le brésil au 21ème siècle
  • Le maroc et le 21ème siècle
  • La dépression le mal du 21eme siécle
  • L'homosexualitée au 21eme siecle
  • Situation de la presse, 21ème siècle
  • Pour Un Theatre Du 21eme Siecle Evz

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !