Biodiversité

Pages: 8 (1993 mots) Publié le: 15 mars 2011
Biodiversité, contraction de « diversité biologique », expression désignant la variété et la diversité du monde vivant. Dans son sens le plus large, ce mot est quasi synonyme de « vie sur terre ».
Le monde vivant peut être considéré comme une suite de niveaux d’organisation de complexité croissante. Le premier niveau, le plus bas, est représenté par les molécules essentielles à la vie. Le pluscomplexe correspond aux écosystèmes. La diversité biologique est présente à chacun de ces niveaux. La notion de biodiversité recouvre donc un si grand nombre de concepts à des échelles et à des niveaux différents qu’il est impossible de la réduire à une seule unité de mesure.
Pour des raisons pratiques, on distingue en général trois niveaux de biodiversité : la biodiversité des gènes, celle desespèces et celle des écosystèmes. Cette distinction permet de faciliter la mesure de la diversité biologique, mais il n’existe pas de consensus sur le meilleur moyen de l’évaluer. Dans la pratique, on prend, comme point de référence aux études sur la biodiversité, la diversité des espèces. Celle-ci est en effet d’une importance cruciale pour la diversité à des niveaux d’organisation supérieurs.
|Les espèces constituent, d’une certaine manière, l’étalon de mesure des sciences de la vie. C’est d’ailleurs sur elles que se concentrent la plupart des études menées par les écologistes ou les biologistes de la conservation. Mais, malgré l’importance du terme « espèce », il n’existe pas de définition univoque de ce mot. On a ainsi recours à un certain nombre de critères pour leur classification(dite taxinomique) en divers groupes (voir classification des espèces). Ainsi, les espèces similaires sont groupées en genres, les genres en familles, les familles en ordres et ainsi de suite jusqu’à l’échelon supérieur, celui du règne. Mais ces critères seront différents selon que l’on veut classer une bactérie ou un oiseau. Dans certains cas, toutefois très rares, les taxinomistes n’utilisentpas tous les mêmes critères, et identifient un nombre d’espèces différent.
| | 2. | Diversité spécifique |
Pour mesurer la diversité des espèces sur un territoire donné, il faut dénombrer le nombre d’espèces différentes qui y vivent. De la même façon, il est possible d’évaluer le nombre d’espèces d’une région ou d’un pays. Toutefois, la marge d’erreur augmente avec la superficie du territoireconcerné. Le nombre d’espèces déterminé est la « richesse spécifique », ou « diversité spécifique ». La richesse spécifique est la mesure de biodiversité la plus directe et sans doute la plus utile.
La richesse spécifique varie en fonction de la géographie : les régions chaudes accueillent en général plus d’espèces que les autres. Ainsi, ce sont les forêts équatoriales qui abritent le plus grandnombre d’espèces différentes, tant animales que végétales. Par exemple, une forêt équatoriale compte dix fois plus d’espèces d’arbres, pour une surface équivalente, qu’une forêt tempérée. L’humidité est également un facteur favorable à la diversité des espèces, de même qu’une topographie et un climat variés. Enfin, les régions où les saisons sont plus marquées comportent souvent un nombred’espèces moindre. La taille du territoire est également un facteur déterminant : par exemple, plus une île est grande, plus sa richesse en espèces sera importante.
| | 3. | Endémisme des espèces |
Toute région possède des espèces qui lui sont propres. Ces dernières sont appelées espèces endémiques, c’est-à-dire limitées à une certaine zone. Les îles disposent en général d’un nombre d’espèces inférieurà celui de territoires de superficie équivalente sur les continents, mais on y recense souvent un pourcentage plus important d’animaux que l’on ne trouve nulle part ailleurs. Par exemple, une espèce d’oiseau coureur, l’émeu, ne se rencontre qu’en Australie. En d’autres termes, les îles possèdent une richesse spécifique moindre, mais un endémisme plus important. Évaluer l’importance relative...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La biodiversité
  • La biodiversité
  • La biodiversité
  • La biodiversite
  • La biodiversité
  • Biodiversité
  • La biodiversité
  • La biodiversité.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !