blabla

991 mots 4 pages
Montaigne donne une dimension philosophique à cet extrait en abordant une réflexion sur l’Homme. Tout d’abord nous traiterons du portrait de l’enfant puis nous étudierons la confrontation de deux points de vue : celui de l’Homme et celui de Dieu.

Dans son extrait Montaigne peint un portrait de l’enfant qu’il a rencontré. En effet, tout d’abord on peut voir que l’accent est mis sur les traits communs que l’enfant a avec les autres comme nous le montre le champ lexical d’actions propres à l’Homme : « se soutenait sur ses pieds » « marchait » « gazouillait » ainsi que le lexique de la normalité : « ordinaire » « comme les autres ». Ici Montaigne ne relève aucune anomalie

M montre la cupidité de la famille « pour en tirer quelques sous »
L'enfant est destiné à être exposé comme une bête de foire « pour le montrer » Montrer renvoie au latin « monstrare » qui signifie monstre.
L'enfant marche et parle comme les autres. L'emploi de « le reste intact » montre l'envie de minimiser sa monstruosité.
La comparaison de la ligne 10 aide le lecteur a se représenter l'enfant, permet de l'attendrir, et d'atténuer la monstruosité.
Montaigne cherche les raisons de cette étrangeté. (curiosité, c'est un des sentiments importants que les monstres provoquent)
Goya, Saturne dévorant ses enfants.
Tableau d'horreur, monstre moral, par ses actes.
Semaine du 2 décembre: mères monstres : tableau goya : http://www.aparences.net/periodes/rococo/francisco-de-goya/ maman monstres : http://bebe.doctissimo.fr/blog/18159--Les-meres-monstres-.html monstes : http://fr.wikipedia.org/wiki/Monstre

Définition de monstrare: http://fr.wikipedia.org/wiki/Monstre http://www.cnrtl.fr/lexicographie/monstre http://www.cnrtl.fr/etymologie/monstre
Voltaire, dictionnaire philosophique m comme monstre : http://www.monsieurdevoltaire.com/article-dictionnaire-philosophique-m-comme-monstres-116020612.html peintres qui ont étudié les visages

en relation

  • Blabla
    820 mots | 4 pages
  • Blabla
    379 mots | 2 pages
  • blabla
    324 mots | 2 pages
  • Blabla blabla
    725 mots | 3 pages
  • Blabla
    843 mots | 4 pages
  • Blabla
    1430 mots | 6 pages
  • Blabla
    2057 mots | 9 pages
  • Blabla
    255 mots | 2 pages
  • Blabla
    4496 mots | 18 pages
  • Blabla
    489 mots | 2 pages