boitelle

250 mots 1 page
La comédie classique.

Ses origines.
La comédie est née en Grèce. C'était à l'origine une procession burlesque et populaire en l'honneur de Dionysos : le cômos (d'où le mot comoedia : chant du cômos). La comédie est d'abord politique avec Aristophane (Vè-IVè siècle av. J.C.). Elle se tourne vers la comédie de caractères avec le dramaturge et la nouvelle comédie (ou Néa : IVè siècle av. J.C.), qui fournit ses rôles et ses situations au théâtre latin, puis, beaucoup plus tard, à la comédie d'intrigue du XVIIème siècle.

Les règles de la comédie au XVII éme siècle.
La comédie comporte 3 ou 5 actes. Généralement en prose mais des fois en vers. Les personnages appartiennent le plus souvent à la bourgeoisie mais on trouve également la petite noblesse, des paysans, des serviteurs comme personnages principaux. On trouve essentiellement le registre comique. Niveau de langue est courant voir familier. Les personnages sont contemporains à l'auteur. Dénouement est heureux, les méchants sont punis, les amoureux sont mariés, tout ce fini de manière heureuse.

Ses fonctions.
Nous pouvons dire que le théâtre et plus précisément la comédie, ont une double fonction ; déclencher le rire et distraire, bien évidemment, mais également porter l’attention sur les inégalités et les injustices ainsi que les vices des hommes. La comédie est en effet, utile pour faire véhiculer des idées en utilisant l'ironie, ou encore en dénonçant le ridicule des mœurs d'une société. N’oublions pas aussi que l’écriture est une arme efficace pour parler de la censure à certaines époques.

en relation

  • Boitelle
    1912 mots | 8 pages
  • boitelle
    374 mots | 2 pages
  • Boitelle
    3251 mots | 14 pages
  • Boitelle
    625 mots | 3 pages
  • Boitelle
    817 mots | 4 pages
  • Boitelle
    350 mots | 2 pages
  • Boitelle
    359 mots | 2 pages
  • Boitelle Maupassant
    2040 mots | 9 pages
  • Boitelle - maupassant
    3053 mots | 13 pages
  • Explication boitelle de maupassant
    794 mots | 4 pages