Bonjour

276 mots 2 pages
C'est le 3 septembre 1838 que Stendhal a l'idée d'écrire la Chartreuse de Parme. Pendant 2 mois, il garde le silence, préférant se consacrer à la rédaction des Mémoires d'un touriste. Puis, le 4 Novembre, Stendhal s'installe au 4 Rue Caumartin à Paris. Pendant 7 semaines, il se met au travail et dicte à un secrétaire le texte de la Chartreuse. Le 26 décembre, il remet à son éditeur un texte de plus de cinq cent pages.

La Chartreuse de Parme est publié en deux volumes en mars 1839. Un extrait du roman, notamment la bataille de Waterloo a été publié en avant-première dans Le Constitutionnel. Balzac envoie alors une lettre de félicitations à Stendhal.

La Chartreuse de Parme ne recevra que peu d'échos et d'éloges dans la presse. Balzac, toujours lui, publiera en septembre 1840 un très long article élogieux sur ce roman :"M. Beyle a fait un livre où le sublime éclate de chapitre en chapitre. " Il émet également quelques réserves et donne plusieurs conseils à Stendhal. Malgré les quelques critiques, Stendhal est flatté de l'intérêt que lui porte le père de la Comédie humaine. Il commencera même à apporter des modifications au texte à la Chartreuse , allant dans le sens souhaité par Balzac. Mais La Chartreuse de Parme ne connaîtra pas de réédition du temps du vivant de Stendhal, celui-ci mourant dès 1842. Ces corrections ont été le plus souvent reprises en notes, car si parfois elles corrigent une obscurité, "le plus souvent elles alourdissent le trait, et confirment que l'art de Stendhal est fait d'abord de liberté et de spontanéité".

La version que nous lisons aujourd'hui est donc toujours la version de 1839.

Résumé du roman

en relation

  • Bonjour bonjour
    384 mots | 2 pages
  • Bonjour, la bonjour
    378 mots | 2 pages
  • bonjour du bonjour
    1233 mots | 5 pages
  • Bonjour
    829 mots | 4 pages
  • Bonjour
    1686 mots | 7 pages
  • Bonjour
    869 mots | 4 pages
  • Bonjour
    478 mots | 2 pages
  • Bonjour
    1904 mots | 8 pages
  • Bonjour
    796 mots | 4 pages
  • Bonjour
    332 mots | 2 pages