bossuet

Pages: 5 (1217 mots) Publié le: 3 décembre 2014
I) Récit et rélfexion
Etroitement imbirqués : pour frapper les esprits, obligation d’interpreter les faits. De cette mort qui a déjà traumatisé l’assistance, l’orateur tire des leçons générales à narration = va et vient entre récit et méditation, limites imprécises. 
- 1 à 8 : réflexion sur la mort des grands. Bossuet veut susciter des impressions variées : temps et modes variés (impératif,indicatif, conditionnel, présent de vérité générale) 
- 9 à 16 : récit de la mort : passé simple, présent de narration à scène plus vivante
- 17 à 26 : méditation sur la mort : passé simple et imparfait (déscription de l’agonie) 
èè But de Bossuet : décrire l’effet de l’agonie foudroyante, donc pathétique sur l’entourage. 
à épouvante causée par les rumeurs : « nouvelle ; bruits ; cris ».Dramatique. Idée de mouvement, d’agitation impuissante. 
à Impression produite sur la cour et le peuple : « tout consterné », « partout on voit la douleur et le désespoir » et l’anaphore « toute la cour […] tout est déspespéré ». Impression résumée par la parole du prophète (15 et 16). Effets de l’événement sur les puissants (cf. ligne 1 ; chagrin du roi ; universalité du deuil) à respect desbienséances (on ne voit pas le corps) et plus d’efficacité sur le public. 
èèLeçons : * 1 à 8 : décès des grands = instruction pour tous (cf. ligne 3). Il démontre l’égalité devant la mort et la nécessité de s’y préparer en se détachant des biens terrestres. 
· 21 à 26 : la mort survient brusquement en plein bonheur/gloire. Il toujours être prêt à l’afronter. 
· 12 : leçon d’éspérance faite parl’agonisante qui donne l’exemple. Bossuet précise d’ailleurs que Dieu la sauve dès la ligne 6, pour couper court à toute inquiétude quant à son salut. 

II) Le pathétique
· Procédés thématiques : - insistance sur l’action de Dieu direcetement mise en scène (« 2 : frappe ; 3 :sacrifier ; 4 : choisie »). Mort semble tragique et injuste. 
- insistance sur la rapidité de la mort : « Madame se meurt ! Madameest morte ! » + « a passé du matin au soir » ; elle fleurissait ; séchée » (= métaphore de la fleur à Rose de Ronsard). 
- Peinture d’une souffrance universelle, résultat d’un fléau : déploration (« 13 : cris ; 15 : pleurera ») + l exique de la tendresse et de la douleur (« 10 : frappé ; 12 : consterné ; 13 et 16 : douleur ; 17 : gémissaient ; 18 : étroits embrassements ; 20 : tendres »). 
· --stylistiques et réthoriques : - syntaxe affective : interrogations (10, 11), exclamations (8 à 10). Enonciation qui s’adresse aux auditeurs en les prenant à parti (vous : 5 et 24) et en les associant à la douleur générale (nous : 4, 6, 10, 24 + je). 
- régularité rythmique à exclamations plus déchirantes (cf. ligne 8 à 10, le rythme augmente puis retrouve sa vitesse initiale). 
- gradations :contagion du deuil ( 12 à 14) 
- sonorités : 8 et 9 : allitération en r = effroi ; en t et en c = coup de tonnerre
- répétitions : « Ô nuit » (8) ; « partout » (12,13) ; « tout » (14) ; « en vain » + chiasme (17)à horreur de la scène, certitude de la mort. 
Tous ces procédés à crainte et pitié. 

But de Bossuet : créer une sorte de consensus entre les auditeurs autour du thème de «l’inconstance des choses humaines » (25). Thème antique repris par les orateurs catholiques pour préserver l’orthodoxie religieuse. 
Lyrisme oratoire à émotion à méditation à retour de l’homme à une saine humilité devant la toute puissance du destin. 


AUTRE EXPLICATION :

Bossuet clerc engagé du 17e siècle, prononça cette « Oraison funèbre d’Henriette-Anne d’Angleterre » le 21 août 1670 en l’abbaye deSaint Denis. Femme du frère de Louis XIV, le duc d’Orléans, elle mourut dans des circonstances étranges qui laissent place à toutes les hypothèses possibles, notamment celle de l’empoisonnement. Sa mort offrait un exemple dramatique de la fragilité de l’homme et de la relativité de sa condition. 
Nous développerons le commentaire selon trois axes : la mort de la princesse, la réaction du...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Bossuet
  • Bossuet
  • bossuet
  • Bossuet
  • Commentaire sur bossuet
  • commentaire bossuet
  • commentaire bossuet
  • Biographie de bossuet

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !