Boycott des entreprises juives

443 mots 2 pages
Le boycott des entreprises juives
Après l'arrivée au pouvoir des Nazis en Allemagne le 30 janvier 1933, leurs dirigeants décidèrent d'organiser un boycott économique contre les Juifs du pays. En 1933, environ 600.000 Juifs vivaient en Allemagne, soit moins d'un pour cent de la population totale. Les Juifs d'Allemagne étaient fiers d'être allemands, citoyens d'un pays qui avait vu naître un nombre considérable de grands poètes, écrivains, musiciens et artistes. Plus de 100.000 Juifs allemands avaient servi dans l'armée allemande pendant la Première Guerre mondiale et beaucoup avaient été décorés pour leur courage.
Les Juifs avaient des postes importants dans le gouvernement et enseignaient dans des universités allemandes réputées. Parmi les 38 prix Nobel attribués à des écrivains et des scientifiques allemands entre 1905 et 1936, 14 le furent à des Juifs. Les mariages entre Juifs et non-Juifs devenaient courants. Bien que subissant une discrimination dans leur vie sociale et leurs carrières professionnelles, les Juifs allemands étaient pour la plupart confiants en leur avenir en tant qu'Allemands. Ils parlaient allemand et considéraient l'Allemagne comme leur patrie.
Le 1er avril 1933, les Nazis lancèrent la première action planifiée d'ampleur nationale contre les Juifs : un boycott visant les professions libérales et les commerces juifs. Le boycott fut présenté un acte de représailles et de vengeance contre la Gruelpropaganda (histoires d'atrocité) que les Juifs allemands et étrangers, aidés par des journalistes étrangers, étaient censés faire circuler dans la presse internationale pour porter atteinte à la réputation de l'Allemagne nazie.
Le jour du boycott, les soldats des "troupes d'assaut" (Sturmabteilung ; SA) organisèrent des piquets menaçants devant les magasins, grands et petits, qui appartenaient à des Juifs, et devant les bureaux des médecins et des avocats. L'étoile de David fut peinte en jaune et en noir sur des milliers de portes et de fenêtres,

en relation

  • Boycott antisémite de 1933 en allemagne
    1949 mots | 8 pages
  • ACTIVITE 2
    814 mots | 4 pages
  • Shoah
    8698 mots | 35 pages
  • Sport
    5317 mots | 22 pages
  • la shoah
    704 mots | 3 pages
  • L'extermination des juifs et des tziganes
    1163 mots | 5 pages
  • la shoah
    14180 mots | 57 pages
  • Aide
    1903 mots | 8 pages
  • génocide juif
    2612 mots | 11 pages
  • Histoire
    2039 mots | 9 pages