Côte d'ivoire : atouts et histoire

Pages: 28 (6753 mots) Publié le: 19 juillet 2010
Côte d'Ivoire
1 PRÉSENTATION
Côte d'Ivoire, pays d’Afrique de l’Ouest, ouvert sur le golfe de Guinée. Sa capitale est Yamoussoukro.
La Côte d’Ivoire est limitée au nord par le Mali et le Burkina, à l’est par le Ghana, à l’ouest par le Liberia et la Guinée et au sud par l’océan Atlantique (golfe de Guinée).
2 LE PAYS ET SES RESSOURCES
2.1 Relief et hydrographie
La Côte d’Ivoire couvre unesuperficie totale de 322 462 km². La côte, basse, est bordée dans sa partie orientale par des lagunes que les bancs de sable et l’absence de chenaux de communications rendent inaccessibles aux bateaux de haute mer (à l’exception de la lagune d’Abidjan, ouverte en 1950). Ces lagunes sont séparées de la mer par un cordon littoral. La côte devient rocheuse à la frontière avec le Liberia.
Lerelief, peu marqué dans l’ensemble du pays, s’élève dans la partie occidentale : la région d’Odienné, au nord-ouest, est formée de collines ; au centre-ouest, dans le prolongement des monts Nimba de Guinée, s’élèvent les monts des Toura culminant au mont Tonkoui à 1 189 m.
La moitié occidentale du pays est arrosée par le Sassandra et son affluent le Nizo ; à l’est, le Bandama et le Comoé traversentpratiquement le pays du nord au sud ; ils ne sont pas navigables au-delà de quelques dizaines de kilomètres, en raison de leur cours accidenté et du bas niveau des eaux durant la saison sèche.
2.2 Climat
La Côte d’Ivoire est soumise à un climat de type équatorial humide, caractérisé par des précipitations abondantes dans le Sud et le Centre. La température moyenne annuelle s’élève à 26,1 °C. Surla côte, les précipitations moyennes annuelles atteignent quelque 1 900 mm. Les pluies les plus fortes tombent de mai à août. L’automne est marqué par l’alternance d’une période sèche et d’une période humide. Une saison relativement sèche se prolonge de décembre à mai. Dans le Centre et le Nord, le climat est de type soudanais, avec une saison humide et une longue saison sèche. La région centralereçoit ainsi des précipitations de 1 100 mm en moyenne annuelle, concentrées durant la saison des pluies, de juillet à septembre.
2.3 Flore et faune
La mangrove borde les lagunes. Une zone de forêts humides lui succède, pénétrant à l’intérieur des terres sur près de 250 km à l’Est et à l’Ouest, et environ 100 km dans le Centre. Dans le nord et le centre du pays, la forêt laisse peu à peu laplace à une savane arborée, où les hautes herbes alternent avec des restes de forêts secondaires.
La forêt ivoirienne compte plus de 225 essences, dont l’obeche, l’acajou et l’iroko, mais du fait de la surexploitation des ressources forestières et du défrichage agricole, sa superficie a été divisée par 6 de 1956 à 1996. La faune ivoirienne compte parmi ses représentants le chacal, la hyène, leléopard, l’éléphant, le buffle des savanes, l’antilope-cheval, le phacochère, l’hippopotame, le chimpanzé, le crocodile, ainsi que divers lézards et serpents venimeux.
2.4 Ressources naturelles
Le sol, relativement riche, favorise l’agriculture. Le bois issu de la forêt constitue, depuis 1990, une ressource importante. Les ressources minières sont essentiellement le minerai de fer et de manganèse, lesdiamants et le pétrole (gisements offshore). Des centrales hydroélectriques fonctionnent sur le Bia, le Sassandra et le Bandama ; en 2003, 32 p. 100 de l’électricité consommée dans le pays étaient d’origine hydroélectrique. L’exploitation des gisements de gaz atteint 1,30 milliards de m³ en 2003.
3 POPULATION ET SOCIÉTÉ
3.1 Démographie
En 2007, la population de Côte d’Ivoire était estimée à18 millions d’habitants, dont 30 p. 100 environ de travailleurs immigrés établis dans le pays avec leurs familles (Burkinabés, Maliens, Ghanéens et Libériens). La densité globale atteignait 56,6 habitants au km². En 2007, le taux d’accroissement naturel de la population s’élevait à 2 p. 100 ; l’indice de fécondité était de 4,4 enfants par femme et le taux de mortalité infantile de 87,4 p. 1...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Histoire côte d'ivoire
  • Histoire coloniale de la cote d'ivoire
  • Histoire de la cote d'ivoire
  • Pme et pmi en cote d’ivoire: atouts et faiblesses
  • Cote d'ivoire
  • Cote d'ivoire
  • La côte d'ivoire
  • Cote d'ivoire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !