Candide, le nègre de surinam.

Pages: 6 (1488 mots) Publié le: 6 juin 2011
CANDIDE
Le nègre de Surinam (Chapitre 19ème)
Introduction
Voltaire dramaturge du 18ème siècle (1694-1778), philosophe français qui écrivit contre l'intolérance.
Candide ou l'optimisme, 1759.Dans ce conte philosophique, Voltaire critique la vision optimiste de la société, en réaction aux doctrines de certains philosophes de son époque, en particulier Leibnitz. Le nègre de Surinam constitue unedénonciation de l'esclavage et l'exemple même de l'atteinte aux droits de l'homme et à la liberté. La rencontre de Candide avec le nègre au sortir de l'Eldorado constitue un choc brutal et un retour à la réalité du mal: Candide ne peut plus se laisser aller à une quelconque croyance optimiste. Le contracte entre le monde doré et utopique de l’Eldorado et la situation dans laquelle se trouve lenègre est tel qu’il renforce la dichotomie (différence extrême, contraste) entre l’idéal optimiste et la réalité de la société.
Les lecteurs, à travers cet épisode vont être confrontés à une réalité historique que Voltaire intègre à sa démonstration avec efficacité.

I - Un récit en apparence neutre et une description pathétique

le narrateur semble ne pas prendre partie et offrir le récit dela rencontre avec le nègre telle qu’elle s’est déroulée. Les paroles de l'esclave, quant à elles, sont dites sur le même ton d'acceptation, de résignation : Il accepte son sort parce que telle est la règle.

1) Un constat dans le récit

- Le « ils » désigne Candide et son valet Cacambo. Ce passage marque la rencontre de trois personnages, Candide et Cacambo en mouvement et le nègre qui est «étendu par terre ». Il y a donc opposition entre liberté de mouvement des uns et immobilité de l'autre.
- La présentation du nègre est faite sans apitoiement d'abord à travers des détails vestimentaires « la moitié de son habit » puis indication de sa mutilation. Tout est mis sur la même plan.

2) Constat dans les paroles de l'esclave

On remarque l’affirmation d'une attitude de soumissionet de passivité chez l’esclave, comme en témoigne « j'attends mon maître ».
- Explication calme et détaillée de « l'usage » : « Est-ce M. Vanderdendur, dit Candide, qui t’a traité ainsi ? – Oui, monsieur, dit le nègre, c’est l’usage. ». Symétrie de la construction de la phrase et résultat obtenu sans aucune émotion.
- La constat n'est pas seulement de sa situation personnelle mais il établitl'histoire de tous les esclaves. Cependant après la parole résignée de l'esclave, le nègre va donner la parole à sa mère (Rappel des propos de sa mère en employant le style direct).

3) Le rappel du passé

La mère, dont les propos sont rapportés au style direct, fait office de parole vivante dans l’extrait. Ce qu’elle dit n’est pas dit sur le ton du constat, contrairement aux paroles de sonfils, mais est un rappel émouvant du passé.

II – Un discours ironique

Cette ironie se révèle dans le décalage entre la l'objectivité du constat et l'horreur de la situation décrite, dans la logique implacable de l’usage cité, ainsi que dans la relation établie entre l’esclave et l’économie.

1) Une priorité aberrante, l'accent est mis sur « l'absence de la moitié de l'habit ».
Il y a làune distorsion ironique qui insiste sur la situation réelle de l'esclave. Une macabre symétrie montre également son corps mutilé.

2) L'ironie apparaît aussi dans le choix de certains termes à double sens « fameux » différent au terme valorisant illustre, célèbre : il est dépréciatif. Vanderdendur est rendu célèbre par sa cruauté.

3) Insistance détachée sur les closes du contrat établit parl'usage (= mutilation systématique) « je me suis trouvé dans les deux cas ». C'est un formalisme administratif que met en relief Voltaire par le ton faussement détaché, l'horreur n'en n'est que plus perceptible.

4) Relation entre l'esclave et le sucre. Raccourci efficace « c'est à ce prix que vous manger du sucre en Europe ». Ici aussi distorsion, décalage entre la notion de plaisir (le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Candide, le nègre de surinam
  • Voltaire, candide : le nègre de surinam
  • Candide de voltaire ( le negre de surinam )
  • Candide le nègre de suriname
  • Candide Negre de surinam
  • Candide
  • Candide étude du nègre de surinam
  • Candide

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !