Cas pratique de dissertation litteraire

1418 mots 6 pages
CAS PRATIQUE
Sujet : « La poésie est une insurrection »
Que pensez-vous de cette affirmation de Pablo Neruda ?

I/ ANALYSE DU SUJET :
1/ Définition des mots clés
-Poésie : Art du langage visant à exprimer ou à suggérer par le rythme l’harmonie et l’image
-Insurrection : Action de s’insurger contre, une rébellion, protestation, refus de se soumettre.
2/ Reformulation du sujet
-La poésie est une rébellion
-L’usage particulier du langage visant à suggérer par le rythme est-il une rébellion
-La poésie est une révolte
3/ Problématique
En quoi la poésie est-elle protestation et refus de soumission ? La poésie est-elle une forme de rébellion ?
N’est-elle pas aussi célébration et évasion ?

II/ RECHERCHE DES IDEES
A/ La thèse de l’auteur : La poésie est protestation. a 1-Célébration de la notion d’engagement de l’écrivain
L’observation du champ sémantique du mot engagement fait apparaître les sens de combat, affirmation des convictions, prises de positions. Le terme fait donc entrer en jeu la volonté de définir une position et de s’y tenir, par rapport à un contexte politique, religieux ou social. Pour le poète, l’action consiste à écrire en transformant selon Sartre sa plume en épée.

-Les poètes ont souvent exprimé dans leurs œuvres leur révolte devant une situation politique.
-Les poètes peuvent protester contre un pouvoir tyrannique.
Exemple 1 : Les châtiments de Victor Hugo ; pour lui, « les clairons de la pensée feront s’effondrer les murailles des tyrannies. »
-Le poète exprime aussi les protestations contre tout ce qui amoindrit l’homme vivant en société ; le système économique et social visant à broyer l’individu.
-Le poète peut protester contre les guerres
Exemple 2 : Ronsard et Agrippa d’Aubigné s’élèvent contre les massacres et le déchirement de la nation française.
-S’insurger contre l’oppression du peuple
Exemple 3 : Coups de pilons de David Diop
Le cahier d’un retour au pays natal « Ma bouche sera la bouche des malheurs qui

en relation

  • Le libraire
    3548 mots | 15 pages
  • 13 Dissertation Litt
    3370 mots | 14 pages
  • 44348ac
    3344 mots | 14 pages
  • Argurmentation écrite et dissertation
    6513 mots | 27 pages
  • TD civil n 1
    835 mots | 4 pages
  • D entr meubl et imm
    6312 mots | 26 pages
  • Sddffd
    3050 mots | 13 pages
  • Didactique
    1206 mots | 5 pages
  • Méthodologie de la dissertation littéraire
    11582 mots | 47 pages
  • Introduction dissertation droit
    1516 mots | 7 pages