Casbah

Pages: 10 (2383 mots) Publié le: 12 mars 2013
Universite SAAD DAHLEB BLIDA –DEPARTEMENT D’ARCHITECTURE

Travail fait par : Hamoum Khouloud
Groupe : 15
Encadré par Mr. Ziane
Année universitaire 2012 / 2013

Plan de travail
Introduction :
Definition
* Definition du mot « casbah »
* Présentation de la casbah d’Alger.
* Situation géographique
* Limites géographiques
La casbah à l’echelle urbaine :
* Accessibilité* Portes
* Hierarchie des voiries
* Structure de la ville
* Parcours
Equipements / Eléments de la ville :
Edifices religieux
Edifices administratifs (palais)
Habitations
La casbah à l’échelle de « la maison » :
* Présentation
* Accessibilité
* Types de maisons
* Caractéristiques d’une habitation
* La maison à l’échelle architectonique 
* Le systèmeconstructif et décoration
* Matériaux de construction
Conclusion 
Bibliographie

Introduction :
Notre étude porte sur la casbah, plus précisément, la casbah d’Alger. Il s’agit de faire l’analyse de celle ci, en premier lieu à l’échelle urbaine, et en second à une échelle moindre c'est-à-dire analyser un exemple de maison. Le but de notre analyse est de connaitre, les différentescaractéristiques et spécificités de cette « casbah » , d’étudier l’accessibilité de celle-ci, ainsi que son architecture.
Définition
* Définition du mot « casbah » :
D’après le dictionnaire Français Larousse : « Casbah » ou « kasbah » , nom féminin ( arabe qaslowdotaba, forteresse).
En Afrique du Nord, citadelle et palais d'un souverain, parties hautes et fortifiées d'une ville. (L'un des plus beauxexemples est la casbah des Udaya à Rabat dont la porte du même nom est ornée d'un magistral décor sculpté.)
Dans les villes d'Afrique du Nord, quartier d'architecture arabe enserré entre des quartiers modernes.
Populaire. Maison.

* Présentation de la casbah d’Alger

La Casbah représente l’ancienne ville d’El Djazair (Alger) appelée aujourd’hui “Casbah d’Alger”. Il s’agit d’un site historiqueclassé sur la liste des patrimoines universels, maîtresse de la méditerranée pendant trois siècles.
La ville est construite sur le flanc d’une colline faisant face à la mer. Elle s’etend sur 35 hectars.
En forme de trapeze, la Casbah d’alger se divise en deux: la partie haute (partie residentielle) et la partie bass ( partie commercial). La forme de la ville est créée par la topographie dusite. Elle présente une difference de hauteur de 3m entre chaque maison.



Partie haute forme triangulaire



Partie basse forme triangulaire

La casbah admet deux axes principaux : bab el oued / bab azzoun.
On voit bien aussi la présence de deux tissus, le premier traditionnel avec des constructions étroitement imbriquées et accolées les unes aux autres avec une variation degabarit entre R+1 et R+2
Le second c’est le tissu mixte : des maisons traditionnelles avec des façades coloniales avec des forme plus au moins régulières.

La casbah à l’echelle urbaine :
* Situation géographique :
Elle est située du coté OUEST de la baie d’Alger.
Orientation :
Elle est orientée Sud – Est.
-Limites géographiques :
Au nord par Bab el Oued
Au sud par le centre ville
A l’estpar la Mer Méditerranée
A l’ouest par la commune de Oued Koreich.
Environnement immédiat :
Au Nord : Boulevard hadad
Au sud : Le boulevard Ourida Mèded.
A l’est : La mer et la rue Said mohamed.
A l’ouest : La rampe Hassan Rabah et Taleb Mohamed.
Accessibilité et voiries:

Accessibilité à l’échelle du quartier :

Portes :
Les portes assuraient alors des échanges entre la ville, le portet le reste du pays :
* Bab El Oued, au Nord, mettait en communication la cité avec l’extérieur et le cimetière.
* Bab Azzoun, au Sud était plus fréquentée que la première puisqu’elle donnait sur El Hamma et la Mitidja et assurait les échanges d’Alger avec les autres provinces.
* Bab El Bahr ou porte de la pêcherie ou l’on construisait et réparait les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Casbah d'Alger

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !