centreappelle

10310 mots 42 pages
Sommaire
1. Introduction 2
2. Types d'ordinateurs 2
3. Constitution de l'ordinateur 3
3.1. La carte mère 4
3.2. Le chipset 5
3.3. L'horloge et la pile du CMOS 5
3.4. Le BIOS 6
3.5. Le support de processeur 6
3.6. Les connecteurs de mémoire vive 8
3.7. Les connecteurs d'extension 9
3.8. Les connecteurs d'entrée-sortie 9
3.9. Le boîtier 10
3.10. MEMOIRE 11
3.11. Mémoire vive (RAM) 12
3.12. Mémoire morte (ROM) 14
3.13. Mémoire Flash 15
3.14. Différents types de mémoires de masse. 15
3.15. Bus d'extension 26
4. Représentation des informations : 27
4.1. Le codage binaire 27
4.2. LA REPRESENTATION DES INFORMATIONS 33
5. Séquence d’amorçage 36
5.1. Le BIOS ou séquence POST 36
5.2. Le MBR 37
5.3. Le secteur de boot 37
5.4. NTLDR 37
5.5. NTOSKRNL.exe 38

1. Introduction
Un ordinateur est un ensemble de circuits électroniques permettant de manipuler des données sous forme binaire, c'est-à-dire sous forme de bits. Le mot « ordinateur » provient de la société IBM France. François Girard, alors responsable du service promotion générale publicité de l'entreprise IBM France, eut l'idée de consulter son ancien professeur de lettres à Paris, afin de lui demander de proposer un mot caractérisant le mieux possible ce que l'on appelait vulgairement un « calculateur » (traduction littérale du mot anglais « computer »).
Ainsi, Jaques Perret, agrégé de lettres, alors professeur de philologie latine à la Sorbonne, proposa le 16 avril 1955 le mot « Ordinateur » en précisant que le mot « Ordinateur » était un adjectif provenant du Littré signifiant « Dieux mettant de l'ordre dans le monde ». Ainsi, il expliqua que le concept de « mise en ordre » était tout à fait adapté.

Les trois éléments essentiels d'un ordinateur sont, le processeur, la mémoire et le dispositif de gestion des entrées-sorties. Ils communiquent entre eux par l'intermédiaire du bus. Schématiquement un ordinateur peut être symbolisé comme suit :

figure 1.1:

en relation