Chèque

908 mots 4 pages
Introduction
Les relations commerciales nécessitent la simplicité et la rapidité dans l’exercice de toute activité. C’est ainsi que la loi règlemente l’utilisation des moyens de paiement qui regroupent l'ensemble des instruments et des procédures qui permettent le règlement des créances et des dettes, ainsi que les transferts de fonds entre agents économiques, tels que : le chèque, la traite, et le billet à ordre. Et ce, afin de faire face au déplacement de l’argent en espèce et le risque de perdre la monnaie lors de la circulation. Les moyens de paiement permettent d'utiliser la monnaie qu'on détient en compte de dépôt ou en espèces pour régler ses dépenses et dettes. Les systèmes interbancaires permettent l'échange et, éventuellement, la compensation des moyens de paiements entre les établissements de crédit ou les établissements de paiement.
Définitions
« Le chèque est un titre de paiement par lequel le titulaire d'un compte donne ordre au banquier de payer à un bénéficiaire un montant déterminé à prélever sur les fonds ou sur les crédits du titulaire »
« Le chèque est l’écrit qui , sous forme d’un mandat de paiement , permet au tireur d’effectuer le retrait à son profit d’un tiers de tout ou d’une partie du fond disponible porté au crédit de son compte chez un banquier ou une personne assimilée à un banquier. »
« Le chèque est un ordre écrit donné par le titulaire d’un compte - chèque (le “tireur”) à son établissement bancaire ou postal (le “tiré”) de payer une somme d’argent à un bénéficiaire déterminé (un tiers ou soi-même). »

Le chéquier

L'ouverture d'un compte bancaire s'accompagne normalement de la délivrance de moyens de paiement (carte, chéquier).

Votre chéquier, encore appelé carnet de chèques, se présente sous la forme d'un carnet comprenant généralement 25 ou 30 formules de chèques

Le chéquier contient généralement, en plus des formules de chèques :
- au moins un relevé d'identité bancaire (RIB)
- souvent plusieurs feuilles

en relation

  • Chéque
    1760 mots | 8 pages
  • Cheque
    1624 mots | 7 pages
  • Le chèque
    8321 mots | 34 pages
  • Le cheque
    2598 mots | 11 pages
  • Le chèque
    640 mots | 3 pages
  • Le cheque
    6267 mots | 26 pages
  • Le cheque
    2466 mots | 10 pages
  • Chéque
    417 mots | 2 pages
  • Cheques
    1148 mots | 5 pages
  • Le chèque
    6572 mots | 27 pages