Chômage chez les jeunes diplomés

Pages: 5 (1088 mots) Publié le: 6 février 2011
Le chômage chez les jeunes diplômés

[pic]
I - Introduction

Chaque année, qu’ils sortent de grandes écoles ou non, les jeunes diplômés se retrouvent parfois face à un phénomène en hausse : le chômage.
Le chômage, ce n’est pas simplement le fait de ne pas avoir d’emploi ; le chômage est la situation d'une personne qui, souhaitant travailler et ayant la capacité de le faire (l’âgenotamment), ne trouve pas d’emploi malgré ses recherches.

II – Quelques chiffres

[pic]
Taux de chômage selon l’âge en 2009 (INSEE)

Voici un graphique qui présente bien la situation des jeunes, puisque leur taux de chômage est ici comparé selon l’âge dans l’année 2009.
On y lit donc que les 15-24 ans souffrent d’un taux de chômage de 25%, c’est le taux le plus élevé par rapport aux autresgénérations. Le deuxième taux de chômage le plus haut est atteint par les seniors, de 55 à 64 ans, qui souffrent de 9.5% de chômage

[pic]
Taux de chômages des jeunes selon le diplôme (www.statapprendre.education.fr)

Ce graphique identifie le taux de chômage des jeunes selon le diplôme obtenu selon le diplôme obtenu. Ainsi on peut déduire de ce graphique que plus le diplôme est important, plus l’on ade chances de trouver un emploi. Par exemple, les élèves sortant de scolarité avec le brevet, ou même aucun diplôme, rentrent dans le marché du travail confrontés à 40% de taux de chômage, alors que les élèves sortant d’un enseignement supérieur ne sont confrontés qu’à un taux de chômage de 5%, tout cela en 2007.

[pic]
Catégorie des emplois décrochés par les jeunes (int13.net)

Grâce à cediagramme circulaire, on apprend que « moins de la moitié (44,3%) des jeunes actifs bénéficient d’un emploi à durée indéterminée. Si l’on ramène ce taux à la totalité de leur classe d’âge, seuls 11,82% travaillent en CDI ».

III – Pourquoi les jeunes ?

Les jeunes sont plus sensibles que leurs aînés aux fluctuations* du marché du travail. Ainsi, de même qu’ils bénéficiaient plus que les autresde la baisse du chômage en 2006 et en 2007, le retournement de situation du marché du travail au deuxième trimestre 2008 les a particulièrement touchés. Le taux de chômage des jeunes est reparti à la hausse : il a progressé de 2,9 points* entre le premier et le quatrième trimestre, alors que la hausse du chômage des « adultes » a été plus tardive et s’est limitée à 0,4 point.

*1 point = 1%*fluctuation : évolution, variations

Au quatrième trimestre, le taux de chômage des jeunes atteint ainsi 20,4 % de la population active, tandis que celui des 25 à 49 ans s’établit à 7,0 %. Toutefois, la part des inactifs au sein de la population des 15 à 24 ans est forte, du fait du grand nombre de jeunes en études. Ceux-ci, plus nombreux, veulent entrer dans le marché du travail alors que lesoffres n’ont pas augmenté.

Sur un an, le nombre de demandeurs d’emploi des moins de 25 ans est en hausse de 23,1%.
En 2008, les jeunes chômeurs entre 15 et 24 ans sont au nombre de 532 000.

Les causes du chômage massif des jeunes sont multiples et complexes. Les faiblesses liées à la formation et les difficultés à contacter des entreprises sont souvent citées.

III – Le chômage des jeunesrelaté dans la presse

Voici divers articles concernant le chômage chez les jeunes.

|En 2009, 56 % des jeunes âgés de 15 à 29 ans sont actifs, après 55 % en 2008 : 47 % occupent un emploi et plus de 9 % sont au chômage. |
|Parmi les actifs de cette classe d’âge, le taux de chômage atteint 17 %. |
|Avec la forte dégradation de lasituation économique, le taux d’emploi des 15-29 ans a reculé de 1,3 point et le taux de chômage a |
|augmenté de 4,3 points de la mi-2008 à la fin 2009. Le chômage des jeunes a fortement augmenté dans l’ensemble des principaux pays |
|européens, à l’exception notable de l’Allemagne, la France se situant dans la moyenne des évolutions. |
|...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Choomage chez les jeunes diplomes
  • chômage chez les jeunes
  • Croissance et chômage chez les jeunes
  • Chomage des jeunes et des non-jeune selon diplome
  • Jeunes diplômes
  • Les jeunes dîplomés
  • Diplôme et chomage
  • Arbitrage entre l’importance de la croissance et du diplome en tant que causes du chomage des jeunes en france

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !