Chap01J Essentiel

920 mots 4 pages
Terminale S

www.sciencesphysiques.info

Chapitre nÀ1 : ondes, particules et détecteurs
Chapitre n°1 du livre, pages 15 à 30
Les rayonnements dans l’Univers
La Terre reçoit, à chaque instant, un rayonnement électromagnétique qui peut être décrit par un modèle ondulatoire (onde électromagnétique) ou par un modèle corpusculaire (propagation de photons) et un rayonnement cosmique, composé d’un flux d’astroparticules. L’observation et l’analyse de ces rayonnements nous informe sur l’Univers, sur sa structure, sur sa composition, sur son origine et sur son évolution.
Le rayonnement électromagnétique
Une « onde » est la propagation d'une perturbation produisant sur son passage une variation des propriétés physiques locales du milieu. Une onde correspond à un transport d'énergie sans transport de matière.
Les ondes « électromagnétiques » ont la particularité de pouvoir se propager dans le vide, elles ne nécessitent pas de milieu matériel. Elles résultent de la superposition d’un champ magnétique et d’un champ électrique.
Le spectre des ondes électromagnétiques est très large, transportant des énergies (reliées aux fréquences) très différentes. La lumière visible ne constitue qu’une toute petite partie du spectre lumineux (avec les infrarouges et les ultraviolets), lui-même partie du spectre électromagnétique :
Longueur d’onde croissante

Energie transportée et fréquence croissantes

Les ondes mécaniques
Les ondes « mécaniques » nécessitent un milieu matériel de propagation : elles correspondent au déplacement d’une perturbation qui résulte d’une vibration des particules du milieu transmise de proche en proche. Une onde mécanique peut être transversale si la direction de la vibration des particules est perpendiculaire à la direction de propagation de l’onde, et longitudinale si la direction de la vibration des particules est parallèle à la direction de propagation de l’onde.
On distingue les ondes mécaniques à une dimension (onde le long d’une corde ou d’un ressort par

en relation