Chapitre ses

1000 mots 4 pages
CHAPITRE 3 :
L'évolution de la pensée éconmique depuis le XVIème siècle.

Panorama des théories => débats.

Introduction : Epistémologie, c'est la discipline qui prend pour objet la dimension scientifique.
L'économie est-elle une science ?
C'est un corps de connaissance ayant un objet déterminé est reconnu et une méthode propre. D'après cette phrase l'écomie peut être une science.
Oui mais quelle type de science.
L'Histoire de la pensée économique appartient à la fois au domaine de l'Histoire et à celui de l'Économie. Elle s'attache à présenter et à comprendre l'évolution des formes et des contenus de la pensée économique. (voir aussi Histoire de la philosophie, Histoire des sciences)
En tant que discipline historique, elle utilise la chronologie et « exige de constantes références à l'histoire générale et à l'histoire des faits économiques » 1. En tant que discipline économique, elle ne peut s'affranchir « des auteurs eux-mêmes dont il faut connaitre les doctrines. (...) Or les économistes , depuis qu'il en existe se divisent en écoles qui se disputent et s'opposent sur les points les plus fondamentaux » 2. Ainsi les thématiques étudiées par elle sont souvent marquées par la succession et souvent la controverse entre plusieurs paradigmes.
De plus, comme le rappelle André Piettre : « Ces modes de penser se rattachent toujours à des mouvements beaucoup plus larges d'idées et de sentiments qui forment précisément le “climat” d'une époque. Relier les phases successives de la pensée économique aux moeurs intellectuelles et sociales de leur temps, expliquer, avant même d'exposer et pour mieux exposer : telle voudrait être notre démarche . Schumpeter lui même nous a donné l'exemple , dans son “Histoire de l'analyse économique” en replaçant ses analyses des théories économiques dans leur “intellectual scenery ”».
De ce point de vue, on peut articuler la présentation de l'évolution de la pensée économique en 5 grandes phases historiques :
Jusqu'au XVIe

en relation

  • Chapitre par Chapitre
    3570 mots | 15 pages
  • Chapitre par chapitre
    356 mots | 2 pages
  • Chapitre par chapitre
    318 mots | 2 pages
  • Chapitre
    21537 mots | 87 pages
  • Chapitre
    430 mots | 2 pages
  • Chapitre
    2245 mots | 9 pages
  • Chapitre
    567 mots | 3 pages
  • Chapitre
    514 mots | 3 pages
  • Chapitre
    369 mots | 2 pages
  • Chapitre de ses
    614 mots | 3 pages