Chaplin le dictateur

1501 mots 7 pages
UN DISCOURS DIDACTIQUE ?
Charlie Chaplin, The Great Dictator. Discours final

La volonté didactique de Charlie Chaplin dans The Great Dictator paraît évidente. Il suffit de revoir le discours qui clôt le film : il est clair qu’il excède la diégèse, qu’il n’est pas uniquement destiné aux soldats représentés par le film, mais qu’il s’adresse directement à l’humanité toute entière, qui constitue à l’époque le public de Charlie Chaplin.
Hors situation, ou en marge de celle-ci, ce discours réussit le tour de force de suspendre le film, de nous en faire oublier l’anecdote (qu’il clôt sans la résoudre) et d’éviter la rencontre (l’affrontement ?) Hynkel/Charlot que nous attendions tous. Cette rencontre aura lieu en fait par le biais de ce discours, mais ce dernier nous renvoie surtout au défi que Chaplin lance à Hitler plus qu’au rapport entre les deux personnages du film.

Il semble en outre que ce discours déborde largement la simple volonté de donner une leçon, et qu’au-delà de ce qu’il dit, il dépasse le cadre même du film pour s’inscrire comme un geste exemplaire (définitif ?) du personnage de Charlot.

Si l’espéranto de la chanson “Titine” de Modern Times avait donné d’abord une voix au personnage de Charlot, et un langage dont l’inintelligibilité venait ajouter à l’universalité de sa gestuelle, The Great Dictator lui donne la parole, pour la première et la dernière fois. Mais quelle parole ! Huit minutes de discours adressé directement et frontalement au spectateur, avec une maîtrise de tribun au moins égale à celle du dictateur Hynkel. Huit minutes de discours pacifique et humaniste asséné avec une force de conviction qui déclenche autant d’enthousiasme que les discours guerriers du dictateur du film.

On peut certes prendre ce discours à la lettre et déclarer comme certains critiques américains de l’époque que Chaplin y “braque sur le public le doigt du communisme” [1]. Mais en regardant de plus près cette séquence, on voit bien que si Chaplin

en relation

  • Chaplin le dictateur
    2190 mots | 9 pages
  • Le dictateur de chaplin
    396 mots | 2 pages
  • Le dictateur chaplin
    945 mots | 4 pages
  • Le dictateur, de chaplin
    1582 mots | 7 pages
  • Le dictateur de chaplin
    951 mots | 4 pages
  • Le dictateur de C. Chaplin
    2153 mots | 9 pages
  • Le dictateur Chaplin
    355 mots | 2 pages
  • Charlie chaplin le dictateur
    1593 mots | 7 pages
  • Charly Chaplin dictateur
    921 mots | 4 pages
  • Charlie Chaplin Dictateur
    1226 mots | 5 pages