Che guevara

468 mots 2 pages
Ernesto Guevara de Serna naît le 14 juin 1928 à Rosario, Argentine, de Ernesto Guevara Lynch et Celia de La Serna tous deux d'ascendance irlandaise etespagnole noble10. Beaucoup d'éléments indiquent cependant que sa date de naissance officielle ait été reculée d'un mois pour éviter un scandale, car trop proche du mariage11. C'est-à-dire que le Che Guevara serait né le 14 mai 1928. Ses parents sont de lignée aristocratique12 mais vivent comme une famille de classe moyenne, avec un penchant pour des idées de gauche non autoritaristes, s'opposant notamment à Perón et à Hitler. La tante d'Ernesto, qui a élevé sa mère à la mort prématurée de leurs parents, est communiste.
Aîné de cinq enfants, il vit d'abord à Córdoba, la seconde ville du pays. Dès l'âge de trois ans, il apprend le jeu d'échecs auprès de son père et commence à participer à des tournois dès 12 ans13. Sa mère lui enseigne le français qu'il parlera couramment14. Ernesto Guevara de la Serna se fait rapidement connaître pour ses opinions radicales même à un âge pourtant précoce. Il voudrait être un des soldats de Francisco Pizarro dans sa soif d'aventure15.
Toute sa vie, il subit de violentes crises d’asthme, qui l'accablent dès l'enfance. Il affronte cette maladie et travaille afin de devenir un athlète accompli. Malgré l'opposition de son père, il devient joueur de rugby. Il gagne le surnom de « fuser », (une contraction de furibundo (« furibond ») et du nom de famille de sa mère, « Serna ») à cause de son style de jeu agressif16. Durant son adolescence, il met à profit les périodes de repos forcés de ses crises d'asthme pour étudier la poésie et la littérature, depuisPablo Neruda en passant par Jack London, Emilio Salgari et Jules Verne, jusqu'à des essais sur la sexualité de Sigmund Freud ou des traités sur la philosophie sociale deBertrand Russell. Il écrit des poèmes (parfois parodiques) tout au long de sa vie comme cela est courant chez les Latino-américains de son éducation. Il développe également

en relation

  • Le che guevara
    321 mots | 2 pages
  • Che guevara
    302 mots | 2 pages
  • che guevara
    319 mots | 2 pages
  • Ché guevara
    367 mots | 2 pages
  • Che guevara
    315 mots | 2 pages
  • Che guevara
    294 mots | 2 pages
  • Che guevara
    298 mots | 2 pages
  • Che guevara
    1280 mots | 6 pages
  • Che guevara
    17938 mots | 72 pages
  • Che guevara
    499 mots | 2 pages