chimie

985 mots 4 pages
La consommation de certaines substances modifie la perception visuelle.
La perception repose sur le traitement par le cerveau des messages nerveux sensitifs issus des photorécepteurs. Ces messages sont dique.
Les messages sont véhiculés de neurone en neurone grâce à des zones de connexion appelées synapses. Ce sont des relais comme les corps genouillés latéraux.
Voir annexe : une communication chiprésynaptique provoque la libération de molécules de neurotransmetteurs, contenus dans des vésicules. Déversées dans l'espace synaptique, elles vont se fixer sur des récepteurs spécifiques situés sur le neurone postsynaptique. Il y a alors émission et propagation du message nerveux, de nature électrique.

2- Une variété de neurotransmetteurs

Le traitement de toutes les informations sensorielles nécessite l’activation d’aires spécialisées du cortex. La perception globale dépend de la communication entre différentes aires spécialisées, elles-même sous le contrôle du cortex frontal. La sérotonine est impliquée dans ces circuits neuroniques.
Les neurones à sérotonine sont impliqués dans la perception, la régulation du sommeil, de l’humeur, de la température et des comportements alimentaires et sexuels.
Sciences 1ES 1L – Hatier

Il existe de nombreux neurotransmetteurs comme la noradrénaline, la sérotonine, la dopamine qui joue un rôle important dans la sensation de plaisir etc...

II. Les perturbations chimiques de la perception

1. Le mode d'action des drogues

Voir annexe 2
Des substances chimiques extérieures à l'organisme peuvent perturber le fonctionnement nerveux.
Certaines ont une structure tridimensionnelle en partie semblable à celle du neurotransmetteur naturel et viennent alors se fixer sur les récepteurs à la place du neurotransmetteur.
Celles qui provoquent des hallucinations (des perceptions qui n'existent pas dans la réalité) sont qualifiées d'hallucinogènes. C'est le cas du LSD, substance dérivée de l'ergot de seigle ou de

en relation

  • Chimie
    4216 mots | 17 pages
  • Qu es ce que la chimie?
    974 mots | 4 pages
  • Chimie
    88470 mots | 354 pages
  • Chimie
    1479 mots | 6 pages
  • Chimie
    2620 mots | 11 pages
  • Chimi
    275 mots | 2 pages
  • Chimie
    262 mots | 2 pages
  • Chimie
    412 mots | 2 pages
  • chimie
    1025 mots | 5 pages
  • chimie
    1355 mots | 6 pages