Chrétienté et société médiévale

Pages: 5 (1054 mots) Publié le: 25 mars 2012
Thème 2 La société médiévale Chapitre 1 L'Église Introduction Au Moyen Age, l'Europe, bien que constituée de royaumes nombreux et rivaux, doit son unité à l’omniprésence de l’Église et de la religion chrétienne. Seule l'Espagne, disputée entre chrétiens et musulmans fait exception. Durant cette période, les églises se multiplient, le clergé guide les fidèles. Problématique En quoi lechristianisme est-il au centre de la société médiévale ?
I. A) Une société chrétienne Les croyances et les rites du christianisme Le christianisme est une religion monothéiste fondée sur la Bible et un ensemble de dogmes. Au clergé, revient la charge d’administrer les sept sacrements : baptême, communion (dimanches et jours de fête), confirmation, mariage, pénitence (suite à la confession), sacrement del'ordre et extrême-onction. Les chrétiens pensent qu’il est possible d’accéder à la vie éternelle après la mort et le Jugement dernier, c'est-à-dire à la fin des temps, lorsque Dieu reviendra sur Terre pour juger les vivants et les morts. Il existe deux mondes dans l’au-delà. Le Paradis est le lieu où les Justes vivent éternellement auprès de Dieu et l’Enfer dans lequel mes pêcheurs sont précipités.Pour mériter le Paradis, le chrétien doit pratiquer la charité, obéir aux commandements de dieu et de l'Église, prier Dieu, assister à la messe le dimanche, jeûner pendant le Carême (40 jours avant Pâques), se confesser une fois par an à Pâques. L'essentiel du dogme est condensé dans le Credo et deux prières essentielles. La vie quotidienne est marquée par le culte des saints et la vénération desreliques, pieusement conservées, sont exhibées lors des fêtes et les fidèles en attendent des miracles. Afin d’obtenir le pardon de ses fautes, le chrétien peut se rendre en pèlerinage au tombeau d’un saint afin d’en prier les reliques. Chaque année, de nombreux pèlerins se rendent à Jérusalem, à Rome ou à Saint Jacques de Compostelle en Espagne où se trouverait le tombeau de l’apôtre Jacques. B)Une vie rythmée par l'Église L'Église quadrille l'Europe avec un réseau de diocèses et de paroisses. L'église et le cimetière sont au cœur de chaque village. Les cloches rythment la journée, la semaine se termine avec la messe dominicale et l'année est organisée autour de grandes fêtes (Pâques, Noël, Pentecôte). Elle manifeste son autorité par une présence monumentale à travers l'édificationd'églises romanes et gothiques, dont les décors sont d'autant de bibles imagées. En effet, les fidèles ne savent pas pour la plupart lire ou écrire, de plus la messe est en latin. L'Église est riche : elle possède des terres, perçoit une taxe spécifique (dîme) et reçoit des dons. Enfin, elle est présente par son assistance aux pauvres et aux malades. II. A) Un clergé omniprésent Au contact des fidèles,le clergé séculier Les clercs sont des hommes libres, lettrés, voués au service de l'Église. Ils se distinguent des laïcs qui forment le reste de la société. Les prêtres sont considérés comme des intermédiaires entre les laïcs et Dieu. Ils sont aussi les premiers enseignants. L'Église chrétienne dite catholique ou latine est une institution hiérarchisée au sommet de laquelle se trouve le pape (pèredes évêques) qui réside à Rome. Celui-ci dispose de la primauté spirituelle sur les souverains européens (rois ou empereurs). Chaque diocèse est dirigée par un évêque (du grec episcopos qui signifie « surveillant ») qui a la responsabilité du clergé séculier, c’està-dire des prêtres qui sont en charge d’une paroisse. B) Dans les monastères, le renouveau du clergé régulier. A côté du clergéséculier coexiste le clergé régulier qui obéit à une règle. Les moines (du latin « monacus » qui signifie « solitaire ») sont tonsurés et la plupart habitent un monastère ou une abbaye sous la direction d’un abbé afin de passer leur temps en prières. Ils obéissent le plus souvent aux règles écrites par Saint-Benoit, d’où le nom de règle bénédictine. Une des autres activités importantes des moines est...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Société et cultures de l'europe médiévale la chrétienté
  • la chrétienté médiévale
  • La chrétienté médiévale
  • La chrétienté médiévale
  • La chrétienté médiévale
  • La chretiente medievale
  • La chrétienté médiéval
  • La chrétienté médiéval

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !