Le catharisme

478 mots 2 pages
Entre XI au XIIe siècle, l'occident est dominé par la religion chretienne(sauf une partie de l'Espagne), l'Eglise est omniprésente
L'église est une institution dirigée par le pape qui siège à Rome, celle-ci encadre toute la société médievale.
Malgrè cela, d'autre croyance se présente, on parle d'hérésie, c'est à dire des déviances ou des écarts par rapport au dogme chrétien.(Toutes les croyances que l'Eglise établi officiellement.) C'est le cas pour le communauté cathare.

Comment l'Eglise lutte t-elle contre l'hérésie cathare ?

En première partie, nous allons etudier qui sont les cathares, quelles pratiques remettent-ils en cause.
En seconde partie, nous verrons comment l'Eglise fait-elle face à l'hérésie cathare.

Tout d'abord, le catharisme est un mouvement chrétien médiéval dans le sud de la France, qui est en contradiction avec le dogme.
En effet, les cathares croient en 2 dieux créateurs, un principe du Bien, ayant crée les âmes et un principe du mal, ayant créer les corps et la matière.
De plus, les cathares s'opposent également à d'autres doctrines chretienne, comme le controle permanent des étapes de la vie des fidèles.
Les sacrements comme le baptême, la communion sont donc rejetés par les cathares.
Le signe de la croix latine est aussi retiré des croyances cathares, car selon eux, la croix ne doit pas être adorée puisque Dieu a souffert et est mort humilié.
L'église, face aux désaccords doctrinaux des cathares et accusé de rechercher la richesse et le pouvoir, va choisir progressivement la la voie de la répréssion, mais comment va elle lutter contre cette hérésie ?

Ensuite, Au XIIe siècle, les dissidences se multiplient, et l'Eglise va entre autres réprimender les cathares, en organisant des croisades.
Les croisades sont des guerres religieuses menées par l'Eglise, afin de reconquérir des terres ou de sanctionnées les infidèles et les hérétiques. La croisade pour lutter contre le catharisme fut beaucoup de victime, mais

en relation

  • Le catharisme
    457 mots | 2 pages
  • Catharisme
    5896 mots | 24 pages
  • Le catharisme
    3045 mots | 13 pages
  • Catharisme
    704 mots | 3 pages
  • Catharisme
    571 mots | 3 pages
  • Le catharisme
    396 mots | 2 pages
  • Catharisme
    487 mots | 2 pages
  • Le catharisme = exposé
    3432 mots | 14 pages
  • LES ALBIGEOIS CATHARES
    823 mots | 4 pages
  • L'épopée cathare
    5270 mots | 22 pages